Le Ford Edge nous est récemment arrivé en Europe, avec pour mission de chapeauter la gamme à l’ovale bleu, conjointement avec le trio Mondeo/ S-MAX/ Galaxy, avec lequel il partage du reste sa plateforme technique. Reste à savoir si ce nouveau SUV peut rivaliser avec les stars européennes du genre ? Nous en avons pris le volant pour tenter d’en savoir un peu plus. (Marc LACROIX)

ford-edge-2007-2011

Nouveau chez nous, le Ford Edge existe outre-Atlantique depuis 2006 (gauche) ; a subit un lifting en 2011 (droite).

ford-edge-fr-rr

Lancée en 2015, cette fois avec des ambitions mondiales, dans le cadre du plan « One Ford », « notre » Edge ne renie pas ses origines en termes de design. Ex. bandeau LED qui court sur la largeur du hayon, ce qui constitue un signe distinctif nocturne sans pareil.

ford-edge-1280

Plutôt acéré, le style est malgré tout assez plaisant. Personnel aussi. Notons qu’ici la calandre n’est pas « astonmartisée ».

ford-edge-lsid

Les dimensions sont impressionnantes : 4,81m/ 1,93m/ 1,69m (L/ l/ H).

ford-edge-in-rrx3

Un des avantages de ce gabarit, une belle habitabilité et un coffre généreux (602-1.847 litres selon configuration).

ford-edge-in2

Le poste de conduite est bien pensé. Les commandes tombent bien en mains. Le confort des sièges est velouté.

ford-edge-det-in

En dépit de ses origines, et même si quelques menus détails subsistes, oubliez vos craintes quant à la finition, elle est de bonne facture.

ford-edge-open-roof

En revanche, ce qui est bien « ricain », c’est l’équipement, complet et high tech, avec en série ou en option selon la finition (Trend, Titanium et Sport) : volant et pare-brise chauffants, sièges avant chauffants/ climatisés, commande main libre du hayon (passage du pied sous le pare-chocs arrière), Ford SYNC (commande vocale/ écran tactile), système de prévention des collisions (freinage d’urgence/ détection piétons), éclairage LED et direction adaptatifs, caméra avant 180° à affichage fractionné, aide active au stationnement, surveillance d’angle mort, airbags intégrés aux ceintures arrière, reconnaissance de signalisation… La liste est longue.

ford-edge-vignale

La version Vignale est la plus luxueuse et jouit d’une finition et d’un équipement encore accrus.

ford-edge-in

Cerise sur le gâteau, l’Active Noise Control compense l’acoustique via les haut-parleurs du système audio en émettant des ondes qui contrent les bruits parasites dans l’habitacle. Top !

ford-edge-lg

Différence majeure du Edge européen, seule le diesel est proposé : TDCi 2.0-180 et 210 ch, respectivement montés avec boîte 6 manuelle et boîte Powershift à double embrayage. En revanche, pas d’hybride, pourtant commercialisée aux Etats-Unis ; dommage !

ford-edge-o-r

La transmission intégrale (série) est ici distribution variable du couple entre roues d’un même essieu, ce qui est plutôt sensé dynamiser le comportement routier et améliorer l’agilité en sortie de virage que réellement conférer des capacités de franchissement.

ford-edge-rrr-sky-act

Clairement, la puissance reste un peu juste. Pas étonnant quand on affiche près de 2 tonnes sur la balance… C’est donc en conduite relax que cette Ford s’apprécie le plus.

ford-edge-rsid

La gamme est limitée mais ligne personnel et distinctive, excellent confort, équipement complet, habitabilité royale et une tarification correcte (voir tarif), devraient séduire ceux qui cherchent un SUV différent et de bonne qualité.

ford-suvs-range

Avec un citadin (4,00m/ EcoSport), un compact (4,52m/ Kuga II) et un haut de gamme (4,81m/ Edge), Ford possède désormais une gamme complète de SUV.