Victorieux – encore –  de la course longue, mais contraint à l’abandon dans le sprint, Charles Leclerc  a cependant grappillé quelques points supplémentaires sur Oliver Rowland au championnat. Artem Markelov, lauréat du sprint, se repositionne derrière le Britannique.

En Formule 2, il y a pour le moment Charles Leclerc et tous les autres. Vendredi, le Monégasque a signé sa cinquième pole-position consécutive, et samedi, il  a décroché sa quatrième victoire de la saison sans être réellement inquiété, si ce n’est – juste un peu – en toute fin de course par le retour de Nicholas Latifi.

Parti en pneus soft, Leclerc a mené toute la course, à un tour près, avant de gérer l’usure de ses pneus super-soft en fin de parcours. Derrière lui, son coéquipier Antonio Fuoco a longtemps occupé la deuxième place, devançant les deux pilotes ART Grand Prix –Albon et Matsushita. Mais la bonne stratégie était sans doute de partir en super-tendres, à l’image de Rowland et Latifi, les pilotes Dams. Cinquième et sixième en début de course, ceux-ci en ont profité pour déborder Albon, Matsushita au moment de leur arrêt en fin d’épreuve. Fuoco ressortait même derrière Rowland avant de le déborder. Latifi, le Canadien, très en verve dans le dernier tiers de la course, était cependant le plus rapide de tous. Il dépassait son coéquipier, Fuoco et revenait sur Leclerc pour signer une belle deuxième place.

Ce dimanche matin, les animateurs d’hier étaient moins en verve. Sauf peut-être Charles Leclerc, bien parti de sa 8e position, qui était déjà cinquième, quand il heurtait son coéquipier Fuoco, lui-même freiné par Rowland. Le Monégasque restait sur le carreau. En tête de course, après un accrochage au départ – entre Boschung, moteur calé à l’envol, et Marciello -,  Artem Markelov (Russian Time) avait pris les devants pour signer sa seconde victoire de la saison. Le Russe devançait facilement Albon et Rowland. Dans une course animée par différents incidents, l’Italien Ghiotto (Russian Time) et le Français Nato (Arden) effectuaient des remontées notables, respectivement 14e et 20e sur la grille. Le premier grimpait jusqu’à la quatrième place, le second à la septième, avec entre eux Fuoco et King (MP Motorsport).  Latifi, septième sur la piste perdait une place suite à une pénalité.

Au championnat, malgré son abandon, Charles Leclerc fait quand même une bonne opération en Autriche, puisqu’il porte son avance sur Rowland à 49 points, avant le prochain week-end de Formule 2, dès la semaine prochaine à Silverstone.

Course 1 : 1. Leclerc (Prema Racing) ; 2. Latifi (Dams) ; 3. Fuoco (Prema Racing)

Course 2 : 1. Markelov (Russian Time) ; 2. Albon (ART GP) ; 3. Rowland (Dams)

Championnat : 1. Leclerc 151 ; 2. Rowland,  102 ; 3. Markelov 99  ; 4. Latifi 72 ; 5. Ghiotto, 66  ; …

Prochaines courses:  15 et 16 juillet en Angleterre (Silverstone)

Texte René-Jean Labrique / Photos Mauger&Dunbar-FIA Formula 2