L’ePrix de Dariya connaissait un premier coup de théâtre avant même le départ. Il concernait malheureusement Jérôme d’Ambrosio, victime d’un problème de batterie. Zéro pointé pour le pilote Mahindra qui partait depuis la 5ème position et pouvait espérer de gros points.

S’élançant depuis la 12ème place, Stoffel Vandoorne est remonté jusqu’en 3ème position. Le Courtraisien a dû céder face à Lucas di Grassi en fin de parcours pour prendre la 4ème place finale. Il s’agit néanmoins d’une belle opération comptable pour le pilote Mercedes après son podium de la veille.

BMW signe le doublé avec une victoire nette et sans bavure d’Alexander Sims devant la voiture-soeur de Maximilian Günther. C’est toutefois moins net pour ce dernier qui est suspecté d’avoir dépassé sous régime de neutralisation. Si Günther devait se faire pénaliser, Vandoorne récupérerait le podium sur tapis vert.

Pénalité pour André Lotterer, arrivé 6ème mais auteur d’un dépassement sous Safety Car.