Le Néo-Zélandais Mitch Evans (Jaguar Racing) a remporté l’ePrix de Rome, septième manche du Championnat de Formule E au terme d’un duel intense avec l’Allemand André Lotterer (Techeetah), samedi, en Italie. Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) a terminé troisième, décrochant son premier podium dans ce championnat. Huitième, Jérôme D’Ambrosio (Mahindra Racing) prend lui la tête du général. Stoffel Vandoorne s’élançait de la quatrième position alors que Jérôme D’Ambrosio était plus en retrait (19e).

Une collision impliquant plusieurs pilotes survenait dès le premier tour. Ce qui provoquait un drapeau rouge et un nouveau départ.

Vandoorne a rapidement gagné une place pour se retrouver troisième. Devant, Evans et Lotterer se sont échappés et se sont livrés à une belle bataille jusqu’à l’arrivée. Evans a conservé un léger avantage, s’offrant sa première victoire en Formule E. Il est le septième vainqueur différent en autant de courses cette saison. Vandoorne a pris la troisième place. Notre compatriote monte pour la première fois sur le podium d’une épreuve de Formule E, un championnat qu’il découvre cette saison. Il n’avait pas encore terminé un ePrix dans les points, son meilleur résultat jusqu’ici étant une 16e place lors de la manche d’ouverture à Ad Diriyah.

Jérôme D’Ambrosio s’est classé huitième. Une place qui lui permet de reprendre la tête du classement général avec 65 points, un de plus que le Portugais Antonio Felix da Costa (BMW Andretti). Lotterer (62) et Evans (61) se replacent bien. Vandoorne, qui avait pris ses trois premiers points en décrochant la pole à Hong Kong, est 14e avec 18 unités.

Le prochain ePrix est programmé le 27 avril à Paris.

Source : Com