Le Britannique Sam Bird (Virgin Racing) a remporté l’ePrix de Santiago, troisième manche de la saison en Formule E, samedi dans la capitale chilienne. Il a devancé, au terme d’une course mouvementée, les Allemands Pascal Wehrlein (Mahindra) et Daniel Abt (Audi Sport). Jérôme d’Ambrosio (Mahindra) a terminé 9e et perdu la tête du championnat. Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) a abandonné.

À la lutte avec Alvaro Mortara, Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) a raté un freinage et percuté un mur. Le Belge, qui avait entamé la course à la sixième place après avoir disputé sa première Super Pole, a été contraint à l’abandon. Auteur de la pole, le Suisse Sebastien Buemi (Nissan) a lui aussi commis une erreur alors qu’il était en tête de course. Le Français Jean-Éric Vergne (Techeetah), champion la saison dernière, a également dû abandonner.

Après une intense lutte aux avant-postes, Sam Bird a décroché sa 8e victoire en carrière en Formule E.

Leader du championnat après sa 3e place à Dariya et sa victoire à Marrakech, Jérôme d’Ambrosio a cette fois connu une journée de course plus compliquée. Parti de la 20e position sur la grille de départ, le Bruxellois de 33 ans a échoué à la 8e position, à 41.984 du vainqueur, prenant deux petits points au classement.

Au général, Bird se hisse en tête avec 43 points, contre 42 pour d’Ambrosio. Le Portugais Antonio Felix Da Costa (BMW), le Néerlandais Robin Frijns (Virgin Racing) et Verge se partagent la 3e place avec 28 points.

Le quatrième rendez-vous de la saison se tiendra à Mexico City le 16 février sur le Circuit Hermanos Rodriguez.

Source: Com