En 2019, François Duval avait dominé l’Escort Rally Special en version Silhouette / Réplica, à savoir les montures les plus affutées. Cette année, « Obélix » Duval s’attaquera aux ténors de la catégorie Classic remportée il y a deux ans par Florian Gonon. Toute l’équipe du Hainaut Motor Club est déjà impatiente d’accueillir le public et la centaine de concurrents répartis dans une liste des engagés qui a toujours très fière allure avec des Escort rangées en S/R (fiche d’homologation différente de l’époque), Classic (homologation de l’époque) ou encore Demo. Rendez-vous dès samedi 19h sur le circuit de Chimay puis le lendemain pour trois boucles de trois spéciales supplémentaires.

Il y a deux ans déjà, c’est pour une seconde que le Suisse Florian Gonon imposait sa Ford Escort MK1 BDG face à la version MK2 d’Adrian Fernémont, malheureusement absent cette année. Sur un modèle similaire et entièrement neuf, François Duval relèvera cette année le défi des Classic où les MK1 et MK2 sont strictement similaires à la configuration d’époque. Face à ces derniers, Marty McCormack, triple vainqueur du RAC, figurera une fois de plus parmi les favoris. Parmi les étrangers, Greg McCormack, le frère de l’autre, Ian Millar, Luke McCarthy ou encore le Gallois Gareth James et le Français François Foulon seront à surveiller parmi d’autres. Côté belge, Geoffrey Leyon, Johnny Delhez ou encore Christophe Jacob, par ailleurs membre de l’organisation, auront à coeur de leur donner la réplique.

Si les moteurs BDG seront les plus performants parmi les mécaniques d’époque, beaucoup de concurrents seront également de la partie avec leur mécanique Pinto. Au sein de cette catégorie, Rik Vannieuwenhuyse, Christian Delleuse, Julien Elleboudt, Alexandre Delhez ou encore Frédéric François devraient figurer parmi les meilleurs.

Quant aux Escort les plus modernes, elles se retrouveront en S/R (Silhouette / Réplica) où les évolutions permises sont nombreuses (boîte séquentielle, palettes au volant, suspensions de dernière génération et/ou encore moteur de 2,5 litres développant plus de 350 chevaux pour les meilleurs). Devenu un habitué de l’épreuve, le spectaculaire Frank Kelly revient à Chimay après sa deuxième place derrière Duval en 2019. Avec lui, quelques fameux noms auxquels le public devra s’habituer au fur et à mesure de l’épreuve. Parmi ceux-ci, le Français Arnaud Choquet avec la monture gagnante de Duval en 2019, le Gallois Thomas Davies (sur le podium en 2019) mais aussi les nombreux Irlandais David Condell, Paul Reid, Colin O’Donoghe, Kyle McGettigan, Daragh O’Riordan ainsi que Chris et Ed O’Callaghan. Pour leur donner la réplique, on retrouvera le Luxembourgeois Bob Kellen et les Belges Pieter-Jan Maeyaert ou encore Romain Delhez.

A ce très joli monde, il faudra encore ajouter une vingtaine d’équipages qui seront de la partie en Démo mais sans aucune notion de chrono. Ce sont d’ailleurs ces Escort qui seront les premières à s’élancer samedi à 19h03 sur une spéciale show toujours spectaculaire avec un tracé en majorité sur terre. Les départs y seront donnés dans l’ordre inverse des numéros et ces 2,6 kilomètres « d’apéro » compteront déjà pour le classement. Le lendemain, trois chronos auront lieu autour de Robechies (12km), Macon (14,5) et Beauwelz (9,1) qui seront à parcourir trois fois avant un nouveau passage sur le parcours show du circuit. Pour les plus impatients, les montures seront déjà visibles au contrôle technique le samedi dès 10h à 16h30.

Informations pratiques :

Centre : Circuit de Chimay, rue du Grand-Prix des Frontières, 6440 Chimay

Timing :

SAMEDI

– Contrôle technique : 10 à 16h30

– Spéciale show : 19h03 

DIMANCHE

3 boucles de 3 spéciales dès 8h, 11h20 et 14h40

– Spéciale show : 18h

Entrée :

Gratuite sur les trois spéciales du dimanche

Accès au circuit et à la spéciale show (parking compris) : 15 euros et gratuit pour les moins de 12 ans. Prévente disponible à 12 euros sur https://circuit.be/Tickets

Programme (timing détaillé, liste des engagés, cartes des spéciales et photos des voitures) :

– 5 euros

– en vente tout le week-end à la station Esso de Chimay et au chalet Welcome (carrefour chaussée de Mons et rue du grand prix des frontières). 

– le samedi à la station Total Energies de Momignies

– le dimanche également disponible à la station Texaco de Beaumont

Source: Com