Près de deux mois après leur dernière épreuve, à Ostricourt, les pilotes de la IAME Series Benelux se retrouveront ce week-end à Francorchamps pour le troisième rendez-vous de la saison. Sur la piste située au cœur du plus beau circuit du monde, dont les bâtiments ont d’ailleurs été totalement rénovés, ils seront près de 150 à n’avoir qu’un seul objectif en tête : la victoire ! Pour les candidats au titre, cette épreuve spadoise est une occasion unique de marquer les esprits avant la trêve estivale.

Fidèle à sa réputation, la IAME Series Benelux a offert deux premiers rounds de très haut niveau cette saison, avec des combats intenses à tous les échelons. Programmé en ce dernier week-end de juin, le troisième des cinq meetings de cette campagne 2019 devrait lui aussi être animé et valoir son pesant d’or ! Plus de 150 pilotes sont attendus ce week-end et Francorchamps pourrait constituer une étape cruciale en vue du titre.

Après les essais libres, les choses sérieuses débuteront réellement samedi avec les essais qualificatifs sur le coup de 14h00 et les premières manches qualificatives à partir de 15h45. Elles se poursuivront le lendemain de 10h00 à 12h30 pour permettre d’établir un classement intermédiaire, celui-ci rapportant des points pour le championnat et déterminant la grille de départ des Finales à suivre dès 14h00.

Qui sortira vainqueur de cette bataille des Ardennes ? Voici un tour d’horizon des forces en présence !

Photo Pascal Verheuge

X30 Senior : vitesse ou régularité ?

Indécise ! Voilà comment on pourrait qualifier la lutte au sein de la catégorie X30 Senior (14 ans et plus) qui regroupe plus de 55 concurrents. Pour l’instant, c’est la régularité qui est récompensée puisque Corentin Collignon pointe en tête du championnat… sans jamais avoir empoché le maximum de points ! Le Français sait toutefois qu’il devra tôt ou tard s’imposer face à une concurrence aux dents longues emmenée par Matteo Raspatelli, vainqueur à Mariembourg, le champion en titre Joey Van Splunteren et les frères Muth, O’Neill et Esteban. Attention aussi à Tuur Stalmans ! Cinquième du classement provisoire après un week-end compliqué à Ostricourt, le Belge compte bien ne pas laisser filer ses adversaires tout comme le Néerlandais Niels Koolen… et Elie Goldstein ! Vainqueur de la Finale à Ostricourt, le jeune Bruxellois ambitionne de poursuivre sur sa lancée à Francorchamps. N’oublions pas de tenir à l’œil Martin Hebette et le rookie Enzo Lévêque, deux pilotes bien décidés à se faire une place dans le peloton de tête. Même constat pour un autre débutant dans la catégorie, l’Anversois Sam Balota, qui veut faire oublier sa non-qualification lors de la Finale d’Ostricourt.

X30 Junior : chasse aux Britons !

Dans la classe X30 Junior (12-14 ans), l’Ecossais Cian Shields et le Britannique Liam Mc Neilly ont pour l’instant le mieux tiré leur épingle du jeu dans cette IAME Series Benelux. Mais les deux jeunes gars savent qu’ils ne pourront pas se reposer sur leurs lauriers ce week-end : une petite erreur au sein de ce peloton d’une quarantaine de pilotes peut très vite coûter cher sur le plan comptable ! Et puis, ils ne doivent pas sous-estimer la pointe de vitesse du Néerlandais Bart Ploeg et du Britannique Zach Ripley, lesquels ont chacun remporté une Finale cette saison. Face à eux, on retrouvera également les Belges qui ont bien l’intention de briller sur leurs terres. On pense en priorité à Noah Maton et Victor Louis, 5e et 6e du classement provisoire, mais aussi à Lucas Taelman, Yani Stevenheydens et Alessandro Tudisca, bien dans le coup à Ostricourt. Notons aussi que les Néerlandais Dinand Dokkum, Dani Prins et Nathan Ottink ont les qualités pour jouer un rôle d’outsider. Bref, ça promet d’être chaud !

Photo Pascal Verheuge

X30 Cadet : Kok peut-il résister ?

Grand dominateur de la manche inaugurale de la IAME Series Benelux à Mariembourg, le Néerlandais Milan Kok avait fait forte impression dans la catégorie X30 Cadet (10-13 ans) en début de saison. Mais à Ostricourt, les adversaires du leader actuel du championnat ont réussi à inverser la tendance. Le Champion de Belgique de Karting Indoor Rayhan Mouôya a engrangé le maximum de points après les manches qualificatives tandis que l’ex-Champion Mini Kimmy Abraham a remporté la Finale dans les Hauts-de-France. Résultat : les trois jeunes loups sont désormais regroupés en huit unités au classement provisoire. Voilà qui promet une nouvelle lutte acharnée ! Simon Lacroix, Wout De Ridder ou encore Romuald Demelenne savent qu’ils devront réagir à Francorchamps s’ils ne veulent pas se faire distancer par le trio de tête.

Photo Pascal Verheuge

Mini : van ‘t Pad Bosch, la cible

Dans la catégorie Mini (7-11 ans), l’homme de la première partie de saison s’appelle Sacha van ’t Pad Bosch ! Le Néerlandais a pour l’instant fait preuve d’une efficacité presque parfaite en remportant la victoire à Mariembourg et en finissant deuxième à Ostricourt. Pour l’empêcher de conforter encore son avance au championnat, ses adversaires n’ont plus le choix et doivent absolument s’imposer à Francorchamps. Le Français Clément Outran, vainqueur de la dernière Finale disputée, Thomas Strauven, Maxence Verbrugge, Lukas Horcicka ou Patrice Kowalewski ont démontré une belle pointe de vitesse jusqu’ici. À eux maintenant de concrétiser par un résultat de choix. Dans ce peloton toujours très compact et bien fourni, une surprise n’est pas à exclure et l’on pourrait voir émerger des gars comme René Lammers, Thibaut Ramaeckers et Thibauld Geladé.

X30 Master : vers un duel Kieltyka-Bauthier ?

Au vu des deux premières épreuves de la IAME Series Benelux, Fabien Kieltyka et Hubert Bauthier semblent les mieux armés dans cette catégorie X30 Master, réservée aux plus de 25 ans ou plus de 75 kilos. Avec seulement 5 points d’écart entre eux au classement provisoire, ces deux-là ont un objectif commun : devancer l’autre à tout prix ! Il faudra cependant tenir à l’œil Justin Bonnes. Après un début de saison mi-figue, mi-raisin, le champion en titre commence à monter en puissance et le pilote de Soignies pourrait très bien jouer plus qu’un rôle d’arbitre. Au rayon des outsiders, on signalera – entre autres – la présence d’Alain Bazard, premier des Gentlemen (+ de 45 ans), mais aussi de Quentin Henry, Benjamin Berghmans Junior et Bjorn Verhamme.

Photo Pascal Verheuge

X30 Super Shifter : Piirimagi veut enfoncer le clou 

Certainement très déçu de s’être fait piéger par la pluie lors de la Finale à Mariembourg, l’Estonien Sten Dorian Piirimagi a pris une revanche éclatante à Ostricourt en s’imposant haut la main lors des manches qualificatives puis en Finale. Jamais rassasié, le champion en titre de cette classe X30 Super Shifter (175cc avec boite de vitesses) ambitionne de réitérer cette performance dans les Ardennes pour accroitre son avance au championnat. Le Belge Christof Huibers ne l’entend toutefois pas de cette oreille au même titre que son compatriote Sam Claes. Les deux pilotes possèdent les atouts pour s’imposer, mais ils devront se cracher dans les mains pour se défaire du redoutable Estonien. On suivra aussi avec attention l’évolution de l’autre Estonien Kaspar Korjus, sur le podium de la Finale à Ostricourt, et la réaction des concurrents mécontents de leur début de campagne. On pense notamment à Frédéric Op de Beeck, Roy Bakker ou encore Rowan Grinwis.

Le décor est désormais planté et il ne reste plus qu’à attendre ce week-end pour vivre un nouveau rendez-vous spectaculaire dans les nouvelles infrastructures du Karting de Spa-Francorchamps !