Après une matinée pluvieuse, c’est sous un soleil bien agréable qu’a été donné le départ de la première course du TCR Benelux 2017. Heureux présage ? On a en tout cas assisté à une lutte bien passionnante pour la victoire.

En pole position avec l’Opel Astra (la grille de départ est désormais déterminée par la moyenne du meilleur tour des deux pilotes), Mat’o Homola prenait un bon départ et attaquait le Raidillon en tête, suivi par la Honda Civic du jeune Enzo Guibbert et l’Audi RS3 LMS de Kelvin van der Linde. Mais à la fin du premier tour, la hiérarchie était déjà totalement modifiée. Edouard Mondron menait la danse sur sa SEAT Leon, avec déjà quelques dizaines de mètres d’avance sur la Honda de Tom Coronel.

« Aux Combes, les deux pilotes devant moi ont loupé leur freinage et sont partis en travers », raconte Edouard. « J’en ai profité pour les passer et à l’entrée du double gauche, je me suis retrouvé dans le sillage de l’Opel. J’ai fait quelque chose que je n’avais jamais fait: je l’ai passé en faisant l’extérieur… C’est fou ! C’était fantastique ! »

Pour Homola, c’était le début d’une grosse déception. Sixième après le premier tour, son Opel Astra s’immobilisait un peu plus tard en bord de piste et ne repartait qu’après deux tours d’arrêt. Il allait néanmoins signer le meilleur tour en course avant que celui-ci ne soit battu par son équipier Fred Caprasse en fin de course.

Derrière Mondron, van der Linde prenait l’avantage sur Coronel (Honda) dès le deuxième tour. Seul Maxime Potty parvenait à accrocher plus ou moins le rythme sur la VW Golf WRT. Le Top 5, complété par Enzo Guibbert, n’évoluait pas jusqu’aux changements de pilotes. Les deux premiers rentraient en même temps et Guillaume Mondron et Stéphane Lémeret repartaient l’un derrière l’autre. Le champion en titre se rapprochait au fil des tours et prenait l’avantage au pied du Raidillon à quelques tours de l’arrivée. Mais pas pour longtemps…

« J’ai sans doute commis un excès de confiance », admettait Stéphane Lémeret à l’arrivée. « Une fois que j’ai eu passé Guillaume, je pensais la victoire acquise. Je ne m’attendais pas à ce qu’il réplique aussi vite. Ensuite, il a bien résisté. Ce fut une belle course. »

« Quand j’ai vu Stéphane repartir derrière moi, je me doutais que la lutte serait chaude. Mais j’ai réussi à garder l’avantage. C’est formidable. Que dire de plus ? », ajoutait Guillaume Mondron.

Derrière ce duo ayant assuré le suspense jusqu’au bout, l’autre pilote Honda Benjamin Lessennes animait lui aussi largement les débats en prenant d’abord l’avantage sur Mathieu Detry (Golf), puis sur Stefano Comini. L’Audi RS3 LMS perdant en performances en fin de course, Mathieu Detry revenait également dans le sillage du Suisse, double champion TCR International en titre. Mais il échouait d’un rien dans sa tentative de le passer sur le fil.

A bonne distance, le classement était complété par la Peugeot 308 de Aurélien Comte-Kevin Abbring, sixième devant la VW Golf GTI de Romain De Leval-Giacomo Altoè, l’Audi RS3 LMS des Néerlandais Mika Morien-Stan Van Oord et la VW Golf de Pierre-Yves Corthals-Armand Fumal. Les représentants du RACB National Team, Sam Dejonghe et Denis Dupont, ont été considérablement retardés par une crevaison puis mis hors course pour avoir rejoint leur stand par le paddock. Quant à l’Audi RS3 LMS des jeunes Néerlandais Willem Meyer-Paul Sieljes, elle a été stoppée par un bris de moteur à mi-course.

Dans la Renault Clio Benelux Cup, après que l’Anglais Lidsey ait dominé la première moitié de la course, la victoire est revenue à Filip Uyttendaele et Gregory Eyckmans, grâce à une grande prestation de ce dernier. Le duo Sven Van Laere-Thomas Piessens, en panne de direction assistée, terminait à 2 tours.

Ce dimanche, quatre sprints de 20’ sont au programme. Les grilles de départ de ces courses dépendent du chrono réalisé durant la Qualifying Long Race.   Fred Caprasse partira en pole position de la première Sprint Race (départ à 10h30) devant Jean-Karl Vernay, Benjamin Lessennes, Stéphane Lémeret et Stefano Comini. Après deux courses de 20 minutes successives avec deux départs arrêtés, on retrouvera le peloton sur la grille du troisième Sprint en fin d’après-midi (à 16h50) avec en première ligne Mat’o Homola et Sheldon Van der Linde, devant Tom Coronel, Maxime Potty et Edouard Mondron. Là aussi, les deux courses de 20 minutes se suivront directement. De quoi garantir un maximum de spectacle pour les amateurs de courses pour voitures de tourisme !

Résultat TCR Benelux (sous réserve) : 

1.Mondron-Mondron, SEAT Leon TCR ; 2. Lemeret-Coronel, Honda Civic TCR ; 3. Lessennes-Guibbert, Honda Civic TCR ; 4. Comini-Van der Linde, Audi RS3 LMS ; 5. Potty-Detry, VW Golf TCR ; 6. Comte-Abbring, Peugeot 308 Cup; 7. De Leval-Altoe, VW Golf TCR; 8. Morien-van Oord, Audi RS3 LMS; 9. Corthals-Fumal, VW Golf TCR; 10. Vernay-Huff, VW Golf TCR; 11. Homola-Caprasse, Opel Astra TCR

Clio Cup: 1. Uyttendaele-Eyckmans; 2. Lidsey; 3. Van Laere-Piessens