Attendue au salon de Genève, la Glickenhaus SCG 003S (pour Scuderia Cameron Glickenhaus) vise la barre des 6’30 » sur la Nordschleife. Présentation d’une voiture hors-normes. (Marc Lacroix)

Fabriquée – à la main – en édition – très – limitée par Manifattura Automobili Torino, la SCG 003 lancée à Genève en 2015 se décline en variantes 003C (Competizione) notamment vue au Nürburgring, 003S (Stradale) et SC (Stradale Competizione), un exemplaire unique qui sera lui aussi au bord du lac Léman.

Cela peut a priori paraître paradoxal, mais la version route (S) s’annonce plus légère et  plus puissante que la version compétition (C), cette dernière étant… bridée par la réglementation sportive.

Comme toute supercar qui se respecte, la SCG003S s’habille entièrement de carbone et soigne son aéro, au point d’engendrer une force de poussée de plus de 700 kg.

Il est estimé qu’avec son V8 4.4-800 ch associé à une boîte 7 à double-embrayage, la SCG 003S pourra abattre le 0-100 km/ h en moins de 3″0 et pointer à 350 km/ h.

Avec des forces de 2G similaires à celles d’un sport proto de course, elle deviendrait la voiture commerciale la plus rapide en courbe.

Avec un tel pedigree, la SCG 003S ambitionne de boucler la Nordschleife en 6’30 », soit 12″ de mieux que ce qu’aurait réalisé James Glickenhaus himself en avril 2015.

La version commerciale définitive sera chaussée de roues de 20 pouces à l’avant et 21 à l’arrière, abritant d’impressionnants disques de freins Brembo Carbo-Ceramic de respectivement 380 et 360 mm, pincés par des étriers à 6/ 4 pistons.

Prévue en configuration « conduite à droite », la version commerciale de la SCG 003S entamera sa production cet été.