La célèbre course de côte comptait pour le championnat national et communautaire

Jacky Gourdet s’est imposé en RACB (S. China)

Très intense, le mois de juin des amateurs de courses de côte a continué dans la superbe région de la Semois. Avec 77 voitures au départ de l’épreuve, les organisateurs du Promo Racing se montraient satisfaits de cette nouvelle édition. Disputé dans des conditions météo idéales, la course RACB a vu une nouvelle victoire de Jacky Gourdet avec son proto tandis que Loïc Cordier a concrétisé son premier succès. En ASAF, Christophe Le Nouvel et Florian Collard s’imposent et effectuent une nouvelle bonne opération au championnat.

Epreuve RACB :

Après Felenne, Wellin (Ry des Glands) et Chimay, le championnat de Belgique de la discipline s’arrêtait ce dernier week-end à Alle. Et au volant de l’ancienne Norma M20F de Jacques Marchal, le Français Jacky Gourdet était tout simplement le meilleur, menant l’épreuve des essais à la dernière des trois montées officielles. Autant de fois deuxième, son compatriote Daniel Allais (Dallara F308) reste néanmoins en tête du championnat provisoire avec un résultat de plus. Aux essais, Jacques Marchal (Formule Van Diemen), Didier Boemer (Lola B06/30), Alain Facon (Dallara F302) et Adrien Marchal (Silver Car) étaient groupés en une bonne seconde. Malheureusement, la Van Diemen et la Lola rencontraient des soucis moteur, de quoi permettre à Facon de rejoindre ses compatriotes sur le podium final. Premier belge finalement, le fils de Jacques avait le sourire puisqu’il le précède au championnat derrière Allais et Gourdet. Quant à Renaud Fontenelle (Formule Tatuus – 5ème), John Lingier (Radical Prospor – 6ème) et Bart De Saedeleer (VRC Fiat 500 – 8ème), ils suivaient tout en gagnant leur classe.

Loïc Cordier a imposé sa Porsche chez les voitures « fermées » en national (S. China)

Le plus rapide dès les essais du côté des véhicules de production de la catégorie 1, Loïc Cordier a lui aussi vécu une journée inoubliable. Evoluant à chaque course avec sa Porsche 997 GT3, ce dernier n’aura laissé qu’une victoire en montée officielle à Martin Bach (Mitsubishi Lancer Evo6) pour s’imposer avec 16 centièmes seulement. A une bonne seconde seulement, Eric Schwilden (Peugeot 205) garde néanmoins la tête d’un championnat qui brille par sa diversité. Preuve de l’intensité de la lutte, Eric collait tout de même plus d’une seconde au kilomètre à la 911 de Johnny Swinkels ou encore la BMW E21 323i de Nicolas La Valle. En rentrant dans le top 5, ce dernier s’imposait également dans sa classe au même titre que Romain Fontenelle (E1-7 avec sa 205), Sébastien Starck (ABA 5 – Renault Clio) ou encore Anthony Darand (ABA 4 – Peugeot 106). Enfin, la catégorie 3, où se retrouvaient les historiques, voyait la victoire de l’Anglais Ian Gibson, fidèle de nos épreuves avec sa Formule Lotus 51A, devant Omer De Peuter fraîchement arrivé avec sa Fischer Fury.

Epreuve ASAF

Christophe Le Nouvel a conquis cette nouvelle victoire en D1-2-3 ASAF à la force du poignet (S. China)

Du côté du championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Alle était déjà la septième course. Si Alain Cricus (Porsche 996 GT3) signait déjà un joli chrono de référence au matin avec 1’45’’79, beaucoup attendait la réplique de Christophe Le Nouvel et sa Citroën AX l’après-midi. Et si ces derniers remportaient directement la première montée, ils devaient attendre la deuxième pour descendre le chrono de référence en 1’45’’58. Au cumul des deux meilleures montées, Le Nouvel s’imposait donc pour 56 centièmes à Cricus. A deux secondes de ces derniers, Francis Gilles avouait avoir difficile à suivre avec sa fameuse Ford Escort Cosworth. Avec une autre monture mythique, une superbe Renault 5 Maxi Turbo de plus de 300 chevaux, Jean-Baptiste Lavaux n’était pas loin de Gilles mais des soucis mécaniques le contraignaient à en rester là lors de la deuxième montée. Au même titre qu’Anthony Thirion (Opel Astra) était également en mesure de jouer le top 5. Mais un souci de sélecteur de boîte en décidait autrement…

Progressant toute la journée, Arnaud Leclerc (Clio) et Steve Fafra (VW Golf) terminaient finalement dans le top 5. Pour Steve, il s’agissait même de sa plus belle performance dans la discipline et il résistait aux anciennes mais efficaces Opel Ascona et Manta de Romuald Thirion et Frédéric Legendre. Quinzième, Kevin Moreau remportait sa classe 10 avec une autre AX et précédait le vainqueur de classe 5, assurément la plus intense à suivre. Si Andy Denis était le plus rapide aux essais, son papa le battait lors des montées officielles pour seulement quatre centièmes sur la même 205. Quant à Arnaud Goire (VW Polo), il ne suivait qu’à 15 centièmes de la Peugeot ! Enfin, on signalera encore les victoires de classe de Philippe Denis (Ford Focus, 22ème) et Benoit Marion (Citroën 2CV, 35ème).

Retour victorieux en D4 ASAF pour Florian Collard (S. China)

En division 4 où se retrouve les montures produites pour la compétition, Florian Collard se retrouvait pour l’occasion au volant du proto BRC. Logiquement, il s’imposait après avoir amélioré durant l’ensemble de la journée et, en l’absence de ces adversaires au championnat, prenait de précieux points. Derrière, la victoire en kart-cross est revenue à Damien Herbiet qui était devant dès les essais. Pour le podium, la bagarre était très jolie entre Benoit Matagne et Marc Philippens qui restaient dans cet ordre pour 12 centièmes seulement. Quant à Denis Delrue, cinquième avec un nouveau bolide dont les réglages ne sont pas encore parfaits, il suivait non loin à 17 centièmes au cumul des deux meilleures montées. Quoi qu’il en soit, les huit kart-cross présents auront également assuré leur part de spectacle.

 

Les résultats :

RACB :

Classement général Catégorie 2 :

  1. J. Gourdet (F/Norma M20F-1er CN21) en 1.31.69
  2. D. Allais (F/Dallara F308-1er DE2-16) 1.34.24
  3. A. Facon (F/Dallara F302-DE2-16) 1.38.88
  4. A. Marchal (Silver Car-1er CM13) 1.40.31
  5. Re. Fontenelle (F/Tatuus FR2.0-1er DE2-17) 1.45.50
  6. J. Lingier (Radical Prospor-1er CN19) 1.56.85
  7. B. De Saedeleer (VRC Fiat 500-1er EXE11) 1.57.84

(8 classés)

Classement général Catégorie 1 :

  1. L. Cordier (Porsche 997GT3-1er E1-10) 1.45.04
  2. M. Bach (Mitsubishi Lancer Evo6-E1-10) 1.45.20
  3. E. Schwilden (Peugeot 205GTI-1er E1-8) 1.46.32
  4. J. Swinkels (Porsche 911-E1-10) 1.51.70
  5. N. La Valle (BMW 323i-1er E1-9) 1.52.73
  6. Ro. Fontenelle (Peugeot 205 Rallye-1er E1-7) 1.54.94
  7. S. Starck (Renault Clio 3 Cup-1er ABA5) 1.55.89
  8. A. Darand (Peugeot 106-1er ABA4) 1.56.79

(12 classés)

Classement général Catégorie 3 :

  1. I. Gibson (GB/Lotus FF1600-1er H23) 2.20.69
  2. O. De Peuter (Fischer Fury-H23) 2.21.88

(2 classés)

ASAF :

Classement général Division 4 :

  1. Fl. Collard (BRC CM09 Evo-1er 4/15) 3.27.89
  2. D. Herbiet (Panthera Kart-Cross-1er 4/14) 3.40.63
  3. B. Matagne (BRC Kart-Cross-4/14) 3.42.36
  4. M. Philippens (BRC Kart-Cross-4/14) 3.42.48
  5. D. Delrue (Panthera Kart-Cross-4/14) 3.42.65

(10 classés)

Classement général Divisions 123 :

  1. Chr. Le Nouvel (Citroën AX GTI-1er 3/11) 3.31.74
  2. A. Cricus (Porsche 996 GT3-1er 2/8) 3.32.30
  3. Fr. Gilles (Ford Escort Cosworht-1er 3/13) 3.34.49
  4. A. Leclerc (Renault Clio 2 Cup-1er 2/7) 3.51.65
  5. St. Fafra (VW Golf 1-1er 3/12) 3.56.33
  6. R. Thirion (Opel Ascona-2/8) 3.56.89
  7. Fr. Legendre (Opel Manta i240-3/13) 3.57.34
  8. L. Vancheri (Renault Clio 3-2/7) 3.57.59
  9. C. Wilgocki (Peugeot 205-2/7) 4.02.54
  10. G. Re (Westfield SEIW-2/7) 4.06.26
  11. K. Moreau (Citroën AX GTi-1er 3/10) 4.11.30
  12. Tr. Denis (Peugeot 205 Rallye-1er 2/5) 4.12.48
  13. Ph. Denis (Ford Focus-1er 1/3) 4.19.75
  14. B. Marion (Citroën 2CV-1er 3/9) 5.19.97

(35 classés)