Après un périple commencé à Paris et qui est ensuite passé par le Nürburgring, New York, Salzbourg et Toyota, le championnat du monde Gran Turismo Sport a vécu son grand final à Monaco en présence de quelques VIP comme Lewis Hamilton ou Max Verstappen. L’émotion était bien présente sur le Rocher…

Manufacturers Series: Toyota succède à Lexus…

Le groupe Toyota demeure donc invaincu dans la Manufacturers Series qui regroupait pas moins de 12 constructeurs. Chaque marque pouvait compter sur trois pilotes. A l’issue d’un final haletant, c’est Toyota qui a décroché la timbale grâce à Igor Fraga (Brésil), Rayan Derrouiche (France) et Tomoaki Yamanaka (Japon). Le podium est complété par Mercedes-Benz et, surprise, Alfa Romeo.

Nations Cup: Hizal über alles

Il était considéré comme le poulidor des championnats du monde GT Sport. A Monaco, Mikhail Hizal a définitivement conjuré le sort en remportant la Nations Cup où 19 pays étaient représentés. L’Allemand aura réalisé un parcours très réfléchi pour se mettre en pole position sur la grille de départ. Hizal n’allait laisser de chances à personne lors de la finale pour s’imposer devant l’Australien Cody Latvoski et le Japonais Takuma Miyazono.

Hizal et l’équipe Toyota recevront leurs trophées de champions lors du gala de la FIA qui se tiendra en décembre, de quoi leur permettre de côtoyer l’espace d’une soirée les Hamilton, Tänak, Vergne et consorts.