Pour sa première saison au sein du Championnat de France FFSA GT, la Silver Cup a prouvé toute sa raison d’être avec une lutte incroyablement indécise jusqu’au bout. Après les rebondissements de samedi soir, Benjamin Lessennes et Ricardo van der Ende partaient avec un avantage de sept points sur Édouard Cauhaupé et Fabien Lavergne. Entre la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue et la Mercedes-AMG GT4 alignée par CD Sport, tout était encore possible. Troisièmes du championnat, Robert Consani et Benjamin Lariche (Alpine A110 GT4 #8 – Team Speed Car) gardaient aussi une petite chance.

Pendant que Thomas Drouet et Paul Petit (Mercedes-AMG GT4 #88 – AKKA-ASP) filaient vers une deuxième victoire en 2020, les trois candidats à la couronne se livraient une lutte sans merci. Reparti juste devant Édouard Cauhaupé après le changement de pilote, Ricardo van der Ende résistait au jeune Toulousain de 18 ans. Celui-ci tentait le tout pour le tout dans la chicane et la touchette entre les deux voitures occasionnait des dégâts qui empêchaient la Mercedes-AMG #2 de tenir son rythme lors du dernier tiers de la course. Ricardo van der Ende se laissait alors glisser jusqu’à l’arrivée, sans même résister au retour de la Toyota #30 d’Olivier et Aurélien Panis, sur la deuxième marche du podium en Silver Cup après leur victoire de la veille. Cette troisième place était amplement suffisante pour le duo belgo-néerlandais.

« Suite à la touchette avec Édouard Cauhaupé, la direction était pliée et ce n’était pas simple », soufflait Ricardo van der Ende. « Mais je suis tellement content de ce titre et je voudrais remercier André Grammatico, le patron de L’Espace Bienvenue qui m’a invité à le rejoindre juste pour le fun il y a trois ans. Il a cru dans le championnat et dans la BMW et aujourd’hui nous sommes champions. »

« Après avoir vu les esprits s’échauffer devant lors des premiers instants, je suis resté en embuscade et j’ai tout fait pour préserver la voiture », complète Benjamin Lessennes. « Merci à l’équipe L’Espace Bienvenue, à André Grammatico et à Ricardo. Avec cinq succès, nous sommes l’équipage qui a remporté le plus de victoires… et nous sommes champions ! »

Derrière la paire Ricardo van der Ende-Benjamin Lessennes, les trois duos suivants étaient groupés en deux points avec Fabien Lavergne-Édouard Cauhaupé vice-champions de justesse devant Robert Consani-Benjamin Lariche et les vainqueurs du jour, Thomas Drouet et Paul Petit.

Source: Com