Ils en rêvaient depuis le début de la saison et cette fois c’est devenu une réalité: Jérôme Demay, Denis Dupont et le Street-Art Racing tiennent enfin leur premier podium en GT4 European Series Northern Cup ! Prouvant une fois de plus qu’il fallait compter sur elle tout au long du week-end autrichien, la petite équipe de Lodelinsart a pu traduire ses performances pures par un résultat probant.
La première course au programme du meeting donnait pourtant un goût amer de déjà vu aux hommes dirigés par Albert Bloem. Parti le couteau entre les dents depuis une lointaine 17e place suite à une séance qualificative bouleversée par la pluie, le Français Jérôme Demay pointait déjà au 9e rang peu avant la mi-course. Alors que la voie des stands s’ouvrait pour permettre aux concurrents d’effectuer le changement de pilote obligatoire, la belle chevauchée tournait au vinaigre… « Nous étions plusieurs voitures à nous battre en petit groupe », explique Jérôme. « Hélas, deux rivaux se sont accrochés à côté de moi et l’un d’eux est venu me percuter sèchement. » Victime collatérale de cet incident, l’Aston Martin Vantage #007 voyait malheureusement sa belle course s’arrêter là.
Touchée mais pas abattue, l’équipe réalisait un travail fantastique afin de remettre la voiture en état pour la seconde course du week-end. Une deuxième joute qui s’annonçait sous de meilleurs auspices avant même le départ, puisque Denis Dupont parvenait à se qualifier en deuxième position sur la grille.
Mieux, le jeune Belge prenait le commandement des opérations à la sortie du premier virage et se plaçait ainsi en tête du peloton de 29 GT4 ! Creusant un petit écart sur ses poursuivants, Denis passait ensuite le volant à Jérôme Demay qui, grâce à un pit-stop parfait, ressortait des stands devant le reste de la meute. La BMW des leaders de la compétition se faisait toutefois de plus en plus menaçante dans les rétros de l’Aston. Intelligemment, Jérôme ne résistait pas outre mesure et assurait le résultat, d’autant plus qu’une KTM qui s’était infiltrée entretemps entre les deux écopait d’une pénalité de 10 secondes.

C’est donc à une superbe deuxième place que Jérôme et Denis clôturaient leur week-end sur le Red Bull Ring ! « Depuis les essais libres vendredi jusqu’au dernier tour ce dimanche, nous avons montré une belle pointe de vitesse », lâche Denis. « La BMW de pointe était trop rapide pour nous en fin de course. Ce podium est donc le maximum que nous pouvions faire ici. C’est magnifique d’enfin concrétiser nos efforts par un podium. Cette coupe va faire beaucoup de bien à toute l’équipe !  »

Une équipe effectivement reboostée et qui est impatiente d’en découdre les 15 et 16 juillet prochains sur le Slovakiaring. « Après cette médaille d’argent, la prochaine étape sera la plus haute marche du podium. Ce serait bien que les Belges ne deviennent pas les Poulidor du GT4 ! », s’amusait Michel Viatour, l’ingénieur du team. En attendant, le Street-Art Racing reprendra aussi du service en GT4 European Series Southern Cup avec Eric Cayrolles et Arno Santamato, à l’occasion de l’épreuve de Dijon, du 30 juin au 2 juillet prochains.