Si Marciello-Bogulavskiy et Mercedes/AKKA-ASP remportaient la 3e course du GT World Challenge Sprint à Barcelone, Dries Vanthoor et Charles Weerts s’assuraient du titre en prenant la 2e place pour le compte du Team WRT. Quatre points de différence qui permettent au duo belgo-belge de ceindre la couronne.

Le travail des deux jeunots du team de Vincent Vosse a été quelque peu facilité par les 35 secondes de pénalités administrées à la Lambo Emil Frey de Costa-Altoè (vainqueurs des deux 1ères courses catalanes), sanction identique infligée à la Mercedes HRT de Stolz-Engel. Dries et Charles n’ont donc eu qu’à s’inquiéter de la Mercedes AKKA.

Le tiercé est complété par la Lambo Emil Frey de Feller-Grenier, devant l’autre Audi WRT de Van der Linde-Tomita.