Guillaume de Mevius apprend vite le comportement de sa nouvelle monture. Sur les routes étroites mais rapides de la région de Saint-Vith, le représentant du RACB National Team en rallye a décroché une 3e place tonitruante alors que la bagarre faisait rage parmi les candidats à la victoire et au titre.

Mission accomplie pour Guillaume de Mévius et Martijn Wydaeghe, ce samedi, lors de l’East Belgian Rally. Mieux : l’équipage qui portait les couleurs du RACB National Team sur la Citroën C3 R5 numéro 42 a terminé au 3erang de cette épreuve réputée difficile. «Franchement, je suis le premier surpris», admettait Guillaume de Mévius à l’arrivée. «Avec Martijn, mon équipier, nous avons respecté scrupuleusement le tableau de marche que nous avions fixé avant le départ. Tout au long de la journée, par exemple, nous avons embarqué deux roues de secours et nous n’avons jamais cherché à atteindre les limites de notre nouveau bolide. Il n’était pas question de jouer la performance. Pourtant, nous nous sommes rapidement retrouvés dans le top 5 et, alors que la bagarre faisait rage entre les prétendants au titre, nous nous sommes hissés, à quatre reprises, dans la même seconde que le meilleur temps.»

Apparemment, la Citroën C3 R5 convient parfaitement à Guillaume de Mévius: «Cette voiture est d’une efficacité redoutable et sur le parcours très sélectif de l’East Belgian Rally, je me suis régalé. Certes, je suis loin encore d’en exploiter toutes les qualités mais grâce aux réglages dont j’ai pu disposer aujourd’hui, je me suis vite senti en symbiose avec elle. Ce podium tombe à pic. Il booste notre confiance et décuple notre motivation avant d’aborder la dernière manche du championnat de Belgique, le rallye du Condroz début novembre.»

Source: Com