Il est des pilotes et des sujets qui font le buzz de manière peut-être un peu irrationnelle. Quoique. L’un de ces pilotes, c’est évidemment Sébastien Loeb, un nonuple Champion du Monde qui n’a rien perdu de son aura, au grand dam des principaux animateurs du WRC ces dernières saisons.

Depuis hier, le nom de Loeb est étroitement lié à Hyundai pour la saison 2019. A tort ou à raison? Il faudra attendre de toute manière pour en avoir la confirmation. Ou pas. Savoir si c’est vrai. Ou pas. Des contrats sont encore en cours et la communication officielle est rarement une priorité. Logique.

Face à l’engouement médiatique, Hyundai a – par la voix de son Team Manager Alain Penasse – fait savoir que ses pilotes pour le Monte-Carlo seraient sans surprise Thierry Neuville, Andreas Mikkelsen et Dani Sordo. Rien d’étonnant à cela puisque l’épreuve d’ouverture de la saison fait partie des 10 rallyes pressentis pour Sordo. Le Cantabre ferait juste l’impasse sur la Suède, la Finlande, le Pays de Galles et l’Australie.

Par ailleurs, la clôture des engagements en vue du Monte-Carlo est programmée pour bientôt. Le 21 décembre précisément.

Photo Hyundai Motorsport GmbH

Et en Suède? Qui pilotera la troisième Hyundai aux côtés de celles de Neuville et Mikkelsen? Hayden Paddon? C’est possible. Sébastien Loeb? Ce serait une surprise, mais c’est aussi possible puisque Hyundai a discuté/discute avec lui, comme l’a confirmé aussi le responsable du team.

Ce qui est certain par contre, contrairement à ce que disent ou croient certains médias, c’est que l’équipe coréenne ne pourra pas attendre après le Monte-Carlo pour se décider. Les engagements pour la Suède seront ouverts le 14 décembre. Et clôturés le 15 janvier. La publication de la pré-liste est programmée pour le 18 janvier. Avant le départ du Monte-Carlo donc. Et le lendemain de l’arrivée du Dakar.