Après avoir présenté ses nouvelles i30 (2016) et i30 Wagon (début 2017), Hyundai annonce et présente un troisième membre pour sa famille de compactes. Attendue pour début 2018, voici la nouvelle Hyundai i30 Fastback. (Marc Lacroix)

Design : Calandre typée Hyundai et feux repris à la i30 Hatchback ; bouclier sensiblement différent au niveau des prises d’air horizontale inférieure et feux antibrouillards.

 

Par rapport à la Hatchback, +115 mm de long à 4.45m, profil dynamique caractérisé par un toit abaissé de 25 mm, et ligne de toit élégamment étirée jusqu’au coffre, dont le bout prend la forme d’un aileron généreusement arqué.

 

Les feux arrière sont affinés par rapport à la i30 Hatchback et le bouclier nettement plus travaillé pour plus de dynamisme.

 

Habitacle : Intérieur repris à la Hatchback ; 3 options de couleurs : Oceanids noir, Slate Grey ou le nouveau rouge Merlot.

Equipement : Système de navigation avec écran tactile (8 pouces sur option), connections périphériques, système de charge sans fil pour les smartphones (option).

 

Technologie : Dernières fonctionnalités de rigueur : freinage d’urgence autonome, alerte de l’attention du conducteur, système d’assistance au maintien de voie, Cruise Control adaptatif, freinage d’urgence autonome, détecteur angle mort, lecture des panneaux de signalisation, reconnaissance optionnelle piétons…

 

Châssis : Testé et raffiné par les ingénieurs du Centre d’Essais Européen de Hyundai Motors sur la célèbre « Nordschleife », le châssis est abaissé de 5 mm et la rigidité de la suspension est accrue de 15% au bénéfice du dynamique et de l’agilité.

 

Moteurs/ Transmissions : Deux blocs à essence turbocompressés T-GDI 1.0-120 ch (3 cyl.) et 1.4-140 ch (4 cyl.) ; système Stop/ Start ISG (Integrated Stop and Go) ; Diesel 1.600 prévu en 110 et 136 ch ; Boîte 6 manuelle et double-embrayage 7 rapports (pas pour la 1.000cc).