C’est une tradition ! Pour les pilotes des compétitions IAME, c’est à Mariembourg que se termine la saison fin octobre. Une épreuve qui clôture la IAME Series Belgium, mais qui est aussi considérée comme une course de prestige pour une partie des participants. Rappelant à tous le souvenir d’Olivo Drossart, l’un des fondateurs du Karting des Fagnes décédé il y a deux ans déjà, l’Olivo Cup se démarque par la remise d’une coupe spécifique au meilleur « performer », soit le pilote qui aura marqué le plus de points sur l’ensemble du week-end. En cas d’ex-aequo, ce sont le classement des essais puis, éventuellement, le chrono le plus rapide lors des essais qui départageront les candidats. Qui succédera à Ulysse De Pauw et Corentin Grégoire au palmarès ?

Outre l’attribution de cette coupe, on suivra les luttes pour les titres dans la IAME Series Belgium – qui se veut davantage tournée vers les amateurs que sa grande sœur Benelux – avec quelques belles bagarres attendues. Deux attributions de points sont prévues (après les manches qualificatives puis après la Finale) et cinq résultats (sur un maximum de six) sont retenus en fin d’année.

Alors que les inscriptions ne sont pas tout à fait clôturées, on peut déjà dire que le plateau de cette finale de la saison sera de qualité. Voici un tour d’horizon des forces en présence.

X30 Super Shifter : Grégoire vise le championnat… et une deuxième Olivo Cup

Vainqueur l’an dernier de l’Olivo Cup, Corentin Grégoire remettra son titre en jeu. Le Namurois sera bien évidemment engagé dans sa catégorie de prédilection, la classe X30 Super Shifter (karts de 175cc avec boîte de vitesses), où il mène d’ailleurs le championnat. Mais il ne compte que 3 points d’avance sur Sam Claes. Actuellement troisième, Thomas Vansteenberghe est loin d’avoir dit son dernier mot ! Hughes De Schepper, Ronan Waelbrouck et Laurent Malice viseront eux aussi le podium et pourraient jouer un rôle en prenant des points à l’un des candidats au titre…

X30 Senior : Raspatelli pour le titre, au moins dix pilotes pour la victoire

Toujours aux avant-postes, mais jamais gagnant ! Tel pourrait être le résumé de la saison de Matteo Raspatelli en X30 Senior (14-30 ans). Grâce à sa régularité, le Sambrevillois est néanmoins le mieux placé pour remporter le moteur IAME X30 promis au champion. Mais dans une classe très bien fournie (plus de 25 pilotes sont déjà inscrits), les luttes s’annoncent terriblement intenses. À l’analyse du classement, Yarne Goovaerts n’est qu’à quelques longueurs de Matteo. Plus loin, les très jeunes Behhan Danhier et Evan Becerra sont prêts à saisir la moindre opportunité.

Au-delà du championnat, c’est à une belle foire d’empoigne que l’on peut s’attendre dans cette catégorie avec un très grand nombre de pilotes ne jouant pas le titre, mais qui n’en sont pas moins candidats à une ultime victoire cette année. Le vice-champion Benelux Elie Goldstein en fait assurément partie, tout comme le vainqueur du Volant RACB National Team Ulysse De Pauw, de retour après sa saison en Formule 4 pour essayer d’inscrire une deuxième fois son nom au palmarès de l’Olivo Cup. Autres Belges, Martin Hébette et Nygel Verhaeren, finaliste du Volant RNT, pourraient jouer un rôle en vue eux aussi. À moins que les Français ne mettent tout le monde d’accord… Avec Corentin Collignon, François-Xavier Venet (Champion de Belgique il y a deux ans) et Enzo Lévêque (Champion Benelux en X30 Junior cette année), ils seront bien représentés. Issu de la même catégorie X30 Junior, le Britannique Ben Fayers sera à suivre également. Chaud devant !

Mini : la revanche d’Abraham ?

La catégorie Mini sera placée sous les feux de la rampe à Mariembourg. Avec une vingtaine de jeunes pilotes ayant entre 7 et 11 ans, elle promet de belles luttes. Les apprentis-champions seront en outre surmotivés à l’idée de remporter la Coupe Amaury Meertens, qui saluera la mémoire du jeune garçon tragiquement décédé dans un accident de quad en août dernier. Dimanche soir, ce trophée sera décerné par un jury à un Mini particulièrement méritant.

Privé d’un deuxième titre Benelux suite à une blessure, Kimmy Abraham voudra prendre sa revanche en remportant la IAME Series Belgium. Mais le leader du championnat ne compte qu’un point d’avance sur l’étonnant Patrice Kowalewski, en tête après les manches qualificatives à Douvrin, et huit sur Simon Lacroix. Derrière ce trio, les outsiders ne manquent pas avec Thibaut Ramaekers, Sennes Sutens, Aaron Ferrazzano, Horion Van Waes ou encore Liam Verbeeck. Attention aussi au Français Clément Outran, vainqueur de la Finale lors du deuxième rendez-vous à Douvrin et qui découvrira le Karting des Fagnes.

X30 Cadet : Furon-Castelain pour un doublé ?

Déjà champion Benelux en X30 Cadet (10-13 ans), Maxim Furon-Castelain est idéalement placé pour remporter aussi la IAME Series Belgium… et le moteur IAME offert au champion de chaque catégorie ! Invaincu cette année, le Luxembourgeois pourra calquer sa course sur celle de ses principaux adversaires que sont Mathias Focan, Lucas Taelman, Olivan Fayt, Victor Louis ou Boris Laurencin. On surveillera aussi les débuts de Rayhan Mouoya, lauréat du Belgian Indoor Karting Championship et impatient de faire ses débuts dans une compétition de ce niveau.

X30 Junior : Delbart veut conclure !

Comme il l’a encore démontré à la Finale Internationale IAME sur le circuit du Mans, Loïs Delbart fait partie des jeunes qui progressent vite et bien en X30 Junior (12-15 ans). Sa victoire à Douvrin a propulsé le jeune pilote de Gerpinnes en tête de la IAME Series Belgium et il compte bien conclure à Mariembourg. Sa tâche sera toutefois loin d’être aisée ! Vainqueur de l’épreuve d’ouverture à Francorchamps, Noah Maton est dans son sillage, tout comme Alessandro Tudisca. Même si leur retard est plus conséquent, les deux autres candidats à la couronne sont Jarno Sutens et la féminine Sita Van Meert, lesquels pourraient bénéficier de la suppression du moins bon résultat en fin de saison pour surprendre les favoris.

Outre ces pilotes jouant le titre, il faut ajouter comme candidat à la victoire Yani Stevenheydens (2e à Francorchamps, mais absent à Douvrin) et Gilles Stadsbader. Enfin, après avoir remporté son deuxième titre national en Indoor, le prometteur Antoine Morlet sera de nouveau au départ dans cette catégorie X30 Junior après avoir affiché une belle progression lors de sa première apparition l’an dernier.

X30 Master : le bal des revenants

La saison 2018 en X30 Master (plus de 30 ans ou plus de 80 kg) est marquée par… des revenants. Pour leur retour à la compétition pour une saison complète, Nicolas Chapelle et Edouard Chevalier vont se disputer dimanche une éventuelle couronne. Attention toutefois à Justin Bonnes, déjà Champion du Benelux cette année et qui pourrait encore les surprendre. Absent de l’épreuve d’ouverture à Francorchamps mais grand dominateur à Douvrin, Sébastien Biélande ne manquera pas d’arbitrer cette lutte pour le titre tout comme le Champion Benelux 2017, Fabio Kieltyka, et Julien Vanderus.

Les essais qualificatifs pour les six catégories auront lieu samedi en fin de journée (dès 15h30). Dimanche, deux manches qualificatives (dès 10h00) et une Finale (dès 14h00) sont prévue, soit un total de 18 départs. L’entrée étant gratuite, les amateurs de karting auront de quoi se régaler !

Source: Com