La deuxième épreuve de la IAME Series Benelux à Ostricourt a une fois encore proposé du karting de très haut niveau ! Après des Finales souvent très animées, Elie Goldstein (X30 Senior), Zach Ripley (X30 Junior), Kimmy Abraham (X30 Cadet), Clément Outran (Mini), Olivier Palmaers (X30 Master) et Sten Dorian Piirimagi (X30 Super Shifter) se sont imposés. Prochain rendez-vous les 29 et 30 juin sur la piste du Karting Francorchamps.
Pour sa deuxième épreuve de la saison, la IAME Series Benelux avait planté ses tréteaux sur le Circuit de la Métropole à Ostricourt, à proximité de Lille. Pas moins de 153 pilotes ont rejoint la région des Hauts-de-France pour une épreuve passionnante. Si quelques averses ont apporté leur lot de tension le samedi après-midi, c’est une piste sèche qui attendait les concurrents le dimanche. Et si les températures sont restées très fraîches, ce fut très chaud en piste dimanche après-midi avec des Finales qui auront une fois de plus ravi les passionnés de karting par leur intensité.
X30 Senior : première de l’année pour Goldstein 
Auteur de la pole position et vainqueur de ses trois manches qualificatives, Joey van Splunteren semblait dominer la catégorie X30 Senior à Ostricourt. Mais en Finale, le champion en titre ne pouvait confirmer sa suprématie. Le Néerlandais se faisait assez rapidement déborder par un Elie Goldstein autoritaire. Le Bruxellois, vice-champion l’an dernier, s’était élancé depuis la 4eposition, mais il s’est montré intouchable au moment décisif. Derrière lui, Corentin Collignon arrachait de justesse la 2eplace après une magnifique lutte avec Joey van Splunteren et Niels Koolen. Dans des débats très animés, les frères Esteban et O’Neill Muth ont visé un moment le podium avant glisser aux 5eet 6erangs, O’Neill s’étant notamment frotté un peu virilement avec Tuur Stalmans, finalement 8e. Classé aux portes du Top 10, le Français Enzo Lévêque remportait le classement des Rookies. Leader de cette classe après Mariembourg, Sam Balota a été le grand malchanceux du week-end en ne décrochant pas son ticket pour la Finale.
Au championnat, la belle régularité de Corentin Collignon lui permet de prendre les commandes devant Matteo Raspatelli, 10ece dimanche, Joey van Splunteren, O’Neill Muth et Tuur Stalmans. Après son week-end raté à Marembourg, Elie Goldstein remonte à la 7e place.
X30 Junior : Ripley au bout du suspense
La catégorie X30 Junior (12-15 ans) a l’habitude de proposer des courses palpitantes. Cette Finale d’Ostricourt n’a pas dérogé à la règle ! Après un début de course terriblement intense et animé, l’Anglais Zach Ripley et l’Écossais Cian Shields parvenaient à s’échapper pour se disputer la victoire au sprint. Et si Ripley s’imposait de justesse, Cian Shields pouvait se consoler avec un leadership renforcé au championnat.
Leader après les manches qualificatives, Liam Mc Neilly – encore un Britannique – sortait vainqueur d’un groupe de chasse très mouvementé, devançant le Néerlandais Bart Ploeg, le Belge Noah Maton, le Polonais Jerzy Spinkiewicz, les Néerlandais Nathan Ottink et Dani Prins, le Français François Dell’Atti et le Belge Lucas Taelmans, tous groupés sous le drapeau à damier.
Derrière Cian Shields, Liam Mc Neilly occupe la 2e place du championnat devant Bart Ploeg, Zach Ripley et Noah Maton.
X30 Cadet : Abraham prend sa revanche
Auteur du meilleur temps des essais en X30 Cadet (11-13 ans), Kimmy Abraham était ralenti par un problème de carburateur lors de la première manche qualificative. Le jeune Ittrois prenait rapidement sa revanche en remportant la deuxième manche, de quoi lui permettre de revenir au cinquième rang du classement intermédiaire. En Finale, le champion Mini 2017 remontait aux avant-postes pour sortir vainqueur d’une fantastique bagarre avec Théo Pirmez et Rayhan Mouôya, parti depuis la pole position. Pénalisé de 10 secondes pour une conduite antisportive, Théo rétrogradait néanmoins à la 6eplace et c’est donc Simon Lacroix qui montait sur la plus petite marche du podium. Quatrième devant Wout De Ridder, le Néerlandais Milan Kok conserve la tête du championnat pour un point face à Rayhan Mouôya, Kimmy Abraham revenant au 3e rang.
Mini : Outran à l’arrachée
Pratiquement à domicile, Clément Outran a remporté une magnifique victoire en Mini (7-11 ans) sur le circuit d’Ostricourt. Le jeune Français, déjà vainqueur d’une manche qualificative, a poursuivi son duel avec Sacha van ‘t pad Bosch durant la Finale. Et c’est finalement pour… 86 millièmes de seconde que Clément s’imposait devant le Néerlandais, qui conforte néanmoins son leadership au championnat après avoir marqué le maximum de points au terme des manches qualificatives. Troisième tant lors des manches que de la Finale, Thibaut Ramaeckers s’offrait la place de premier Belge et son premier podium dans la IAME Series Benelux devant le Néerlandais Dylan Visser et le Belge Thomas Strauven.
Dans le classement provisoire, Sacha van ‘t Pad Bosch compte une confortable avance sur Clément Outran et Thomas Strauven avant le prochain rendez-vous, à Francorchamps fin juin.
X30 Master : retour gagnant pour Palmaers
Pour son retour à la compétition, Olivier Palmaers a fait parler la poudre dans la catégorie X30 Master (+25 ans ou + 75kg). Monté en puissance tout au long du week-end, il parvenait à se glisser au deuxième rang après les manches qualificatives derrière un Fabio Kieltyka impérial jusque-là. Mais en Finale, Olivier parvenait à suivre son rival pour porter une attaque décisive en fin de parcours. Sachant que cette participation devrait rester un one shot, c’est néanmoins Fabien Kieltyka qui réalise la toute bonne opération au championnat. Car derrière le duo de tête, le duel pour la 3eplace entre Hubert Bauthier (vainqueur à Mariembourg) et Bjorn Verhamme s’est terminé par… un accrochage dans le dernier virage ! Le champion 2018 Justin Bonnes n’en demandait pas tant pour retrouver le chemin du podium en devançant Quentin Henry, Benjamin Berghmans, Bjorn Verhamme et Alain Bazard, une fois de plus le meilleur des Gentlemen (+ de 45 ans).
Finalement 11e de cette Finale, Hubert Bauthier voit Fabio Kieltyka reprendre la tête du championnat pour 5 points, Justin Bonnes complétant un podium très provisoire.
X30 Super Shifter : Piirimagi en surclassement
Dominateur à Mariembourg en X30 Super Shifter, Sten Dorian Piirimagi avait été surpris par l’arrivée de la pluie lors de la Finale, achevée au 4erang. Lors de ce deuxième rendez-vous à Ostricourt, le champion en titre a pris une éclatante revanche ! Auteur de la pole position lors des essais et en tête après les manches qualificatives, l’Estonien s’est envolé en Finale pour s’imposer avec près de 7 secondes d’avance sur Christof Huibers. L’ex-leader du championnat n’a pu que limiter les dégâts face à Piirimagi pendant qu’un autre Estonien, Kaspar Korjus complétait le podium. En lice pour ce podium, Frédéric Op de Beeck et Sam Claes s’accrochaient en fin de parcours et le premier recevait une pénalité pour une mauvaise fixation du spoiler. Il glissait ainsi à la 6eplace derrière Thomas Vansteenberghe et Ronan Waelbrouck.
C’est donc Sten Dorian Piirimagi qui arrivera à Francorchamps en leader du championnat les 29 et 30 juin devant Christof Huibers et Sam Claes.
Source : Com