Malgré une météo capricieuse, le quatrième rendez-vous de la IAME Series Benelux à Genk a été un succès. Avant d’entamer la dernière épreuve à Mariembourg, début novembre, les victoires sont revenues à Joey van Splunteren (X30 Senior), Gil Mertens (X30 Super Shifter), Hubert Bauthier (X30 Master), Yani Stevenheydens (X30 Junior), Kimmy Abraham (X30 Cadet) et Clément Outran (Mini).
Les 153 pilotes réunis à Genk pour la quatrième et avant-dernière épreuve de la IAME Series Benelux n’ont pas été gâtés par la météo. La pluie a été omniprésente en début de week-end avant de se calmer – pour certaines catégories – lors des essais qualificatifs. Dimanche après-midi, au moment des Finales, le ciel restait clément et c’est sur une piste sèche que se déroulaient la plupart des courses. Outre la lutte pour les titres, cette épreuve était particulièrement importante puisque la situation provisoire du championnat permettait d’attribuer les invitations pour la IAME International Final, qui aura lieu mi-octobre au Mans.
X30 Senior : le grand pas de van Splunteren
Extrêmement régulier depuis le début de la saison, Joey van Splunteren n’avait pas encore gagné une Finale en 2019. Le champion en titre de la catégorie X30 Senior (14-30 ans) a comblé ce manque en s’imposant au sprint pour 22 millièmes de seconde face à Tuur Stalmans ! Le Néerlandais est donc pratiquement titré avant d’aborder la dernière épreuve de la saison à Mariembourg. Derrière ce duo ayant assuré un maximum de suspense, Matteo Raspatelli s’offrait la plus petite marche du podium… et se préservait ainsi une toute petite chance de devancer van Splunteren au terme de la saison. Les Néerlandais Nick Smit et Beau Heijmans rentraient dans le Top 5. Ce dernier devançait dans le classement des Rookies Sam Balota pendant qu’Enzo Lévêque, toujours leader du championnat dans cette catégorie, vivait un week-end à oublier.
X30 Super Shifter : Mertens confirme, Piirimagi s’échappe
Déjà invaincu à Francorchamps, Gil Mertens a confirmé que sa domination dans les Ardennes ne devait rien au hasard en X30 Super Shifter (175cc à boîte de vitesses). Pour sa deuxième apparition dans la IAME Series Benelux, l’Alostois a une fois de plus survolé les débats dans le Limbourg avec un parcours sans faute : pole position, victoire dans les deux manches qualificatives puis large succès en Finale. De quoi regretter son absence lors des deux premiers rendez-vous… Derrière lui, les candidats au titre se sont battus entre eux. Deuxième après les manches, Christof Huibers a glissé au 8rang en Finale et c’est donc l’Estonien Sten Dorian Piirimagi, déjà champion en titre et leader de la compétition, qui a réalisé la meilleure opération. Champion en 2017, le Néerlandais Roy Bakker retrouvait enfin le chemin du podium devant Ronan Waelbrouck et Frédéric Op de Beeck.
X30 Master : la bonne affaire de Bauthier 
Le championnat s’est-il joué lors des essais qualificatifs de cette épreuve de Genk en X30 Master (+25 ans ou +75 kg) ? Il est évidemment trop tôt pour le dire ! Mais en ne s’élançant pas au début de la séance, Fabio Kieltyka a été surpris par une soudaine averse et il a dû se contenter d’une lointaine 16place. Pendant ce temps-là, son rival Hubert Bauthier ne laissait pas passer sa chance ! Non seulement il signait la pole, mais il dominait ensuite les manches qualificatives. En Finale, il résistait de justesse (pour 76/1000de seconde !) au Britannique Patrick Pearce pour marquer le maximum de points ce week-end. Le Néerlandais Jim Ringelberg créait une petite surprise en montant sur le podium. Remonté sixième après les manches qualificatives, Fabio Kieltyka limitait la casse en Finale avec une 4place devant Justin Bonnes. Neuvième, Alain Bazard était une fois de plus le meilleur Gentleman (+ 45 ans). Au championnat, tout est relancé : 5 points seulement séparent Fabio Kieltyka et Hubert Bauthier avant le dernier rendez-vous, programmé du 1 au 3 novembre à Mariembourg !
X30 Junior : Stevenheydens à domicile
Avec les conditions climatiques changeantes, la catégorie X30 Junior (12-15 ans) a proposé bien des rebondissements ce week-end à Genk. L’Écossais Cian Shields, leader du championnat, était le plus rapide lors des essais qualificatifs, mais c’est le Britannique Zach Ripley qui prenait l’avantage durant les manches qualificatives. Dès le premier tour d’une Finale disputée sur une piste presque sèche, un Yani Stevenheydens très incisif s’emparait des commandes pour s’imposer face à Zach Ripley. L’Allemand Herolind Nuredini complétait le podium devant le Polonais Victor Obarzanek et les Belges Lucas Taelman et Noah Maton.
Seulement 12en Finale, Cian Shields reste en tête du championnat, mais l’écart s’est réduit avec Zach Ripley. Sauf énorme surprise, la couronne se jouera entre ces deux-là lors de la dernière épreuve.
X30 Cadet : Abraham gagne, Kok presque champion
Poleman en X30 Cadet (10-13 ans) et leader après les manches qualificatives, le Néerlandais Milan Kok ne se faisait pas prier pour prendre le large au départ de la Finale. Mais à partir de la mi-course, le leader du championnat voyait revenir comme une fusée Kimmy Abraham, qui comblait un écart de presque 3 secondes pour prendre la tête deux tours avant l’arrivée. Ce deuxième succès du jeune Ittrois (après Ostricourt) n’empêche pas le régulier Milan Kok d’être pratiquement assuré de la couronne avant le dernier rendez-vous de la saison. Derrière les deux hommes forts, Simon Lacroix prenait la troisième place du jour aux dépens de Rayhan Mouoya, qui glisse ainsi au 3rang du classement provisoire.
Mini : Outran maintient le suspense
Auteur de la pole position et large vainqueur de sa première manche qualificative, l’autoritaire leader du championnat Sacha van ‘t Pad Bosch confirmait à ce moment sa domination dans la catégorie Mini (7-11 ans). Mais un accrochage du Néerlandais dans la seconde manche remettait tout en question ! Les Français Clément Outran et Maxens Verbrugge marquaient en effet le maximum de points dans le classement intermédiaire et s’adjugeaient une place en première ligne pour la Finale, Sacha van ‘t Pad Bosch se retrouvant seulement 8e.
Au moment de s’élancer sur une piste encore humide, Clément Outran conservait l’avantage et s’envolait vers sa deuxième victoire de la saison. Le jeune Nordiste en profite conserver ses chances au championnat avant la Finale de Mariembourg. Seulement 10sur la grille, René Lammers prenait un départ canon et se glissait au 2rang, une place que le fils du vainqueur des 24H du Mans 1988 conservait jusqu’à l’arrivée. Pendant que Sacha van ‘t Pad Bosh tombait à la 13place après un incident, Maxens Verbrugge montait sur le podium devant le Néerlandais Dylan Visser et Patrice Kowalewski.
C’est sur le Karting des Fagnes de Mariembourg, du 1 au 3 novembre, que se tiendra la cinquième et dernière joute de la IAME Series Benelux. Le rendez-vous est pris !