Scindé en deux parties comme lors de la manche d’ouverture à Genk, le deuxième rendez-vous de la IAME Series Benelux a proposé des Finales aux visages totalement différents à Mariembourg. Samedi, une pluie omniprésente a permis à Nick Smit (X30 Senior) et Yani Stevenheydens (X30 Junior) de faire la différence. Le lendemain, c’est sur une piste sèche que Sébastien Biélande (X30 Master), Sten Dorian Piirimägi (X30 Super Shifter) et Thibaut Ramaekers (Mini) se sont imposés.
Pour sa deuxième manche de la saison, la IAME Series Benelux a fait escale à Mariembourg. Pas moins de 182 engagés ont fait le déplacement au Karting des Fagnes pour une épreuve passionnante, qui, comme à Genk, a été scindée en deux parties en raison du coronavirus. Si les concurrents des catégories X30 Senior et X30 Junior ont dû composer avec la pluie samedi, c’est sur une piste sèche que les pilotes de classes Mini, X30 Super Shifter et X30 Master se sont disputé la victoire dimanche.
X30 Senior : Smit premier, Goldstein bien placé
Après un premier rendez-vous délicat, Nick Smit a pris une revanche éclatante à Mariembourg ! En s’imposant dans toutes ses manches qualificatives et en Finale, le Néerlandais a fait le plein de points et relance complètement son championnat. Mais pour le titre, il faudra avant tout compter sur Elie Goldstein. Vainqueur à Genk, le Bruxellois a de nouveau répondu présent ce week-end avec une deuxième place en Finale devant Kevin Stehouwer, Beau Heijmans et Daan Steenman. Ce dernier a su profiter de la pénalité de 5 secondes (spoiler avant détaché) infligée à Rens Van Pelt (6e) pour compléter le Top 5. On retrouvait à la 7e position le meilleur « Rookie », Mathias Focan, auteur d’une belle remontée de 15 places. Le Belge a devancé Rivaldo Van de Westelaken, Sam Balota et François-Xavier Venet.
À la mi-saison, Elie Goldstein occupe la tête de la classe X30 Senior (14 et plus) avec 16 unités d’avance sur Nick Smit et 19 sur Daan Steenman.
X30 Junior : Stevenheydens prend l’ascendant
Dans la très disputée catégorie X30 Junior (12-15 ans), l’homme qui a fait la bonne opération s’appelle Yani Stevenheydens. Deuxième après les manches qualificatives et vainqueur autoritaire de la Finale, le Belge a pu prendre seul les commandes provisoires de la IAME Series Benelux. Il compte désormais 9 points d’avance sur le Néerlandais Bart Ploeg. Quatrième à l’issue des manches, le premier lauréat de la saison a limité les dégâts en concluant son week-end à la deuxième place. De son côté, Lucas Taelman a prouvé qu’il fallait fortement s’en méfier. Même s’il n’a pas pu concrétiser sa pole position en Finale, il a décroché à Mariembourg un deuxième podium consécutif. Il a précédé un excellent Victor Louis et Kimmy Abraham, le plus véloce des « Rookies ». Suivent au classement Ariel Elkin et Maxens Verbrugge.
Mention spéciale aussi Néerlandais Milan Kok : le Champion 2019 de la catégorie Cadet est remonté de la 26e à la 10e place, juste derrière le Français Benjamin Hovelacque (9e) et Noah Maton (8e). Très mauvaise opération par contre pour les Néerlandais San van Voskuilen (abandon) et Senna van Soelen (non-qualifié pour la Finale) qui avaient terminé dans le Top 5 à Genk.
X30 Super Shifter : retour gagnant de Piirimägi
Auteur de la pole position et vainqueur des deux manches qualificatives, Matteo Raspatelli semblait dominer la catégorie X30 Super Shifter (moteur de 175cc à boite de vitesses). Mais en Finale, le Sambrevillois n’a pas pu confirmer sa suprématie. Dès le deuxième virage, il a été débordé par l’Estonien Sten Dorian Piiramägi. Le Champion en titre, de retour en IAME Series Benelux, a ensuite résisté au retour du poleman pour conclure à la première place. Juste derrière lui, Matteo Raspatelli s’est offert un très beau résultat pour sa deuxième apparition dans la catégorie. Surtout quand on sait qu’il a pris le meilleur sur les spécialistes que sont Sam Claes (3e), Corentin Grégoire (4e) et Thomas Cypers (5e).
Et Christof Huibers dans tout cela ? Il a été pénalisé de 5 secondes (spoiler avant détaché). De quoi le faire rétrograder de la 4e à la 7e place de la Finale derrière Tim Ver Elst. Grâce à sa victoire à Genk, le Belge conserve néanmoins le leadership de la compétition avec le même nombre de points que Sam Claes. Le duo compte une petite unité d’avance sur Matteo Raspatelli. Le suspense reste donc entier pour la seconde partie de saison !
Dans cette catégorie, les « Masters » (+ de 30 ans) ont aussi assuré leur part de spectacle. En Finale, Kévin Delcroix s’est imposé devant Stéphane Marchionni et Hughes De Schepper, le leader après les manches. Au championnat, De Schepper devance Alexander Swannet et Sylvain Kapusi.
X30 Master : la totale pour Biélande
Pole position, leader après les manches qualificatives et victoire en Finale : Sébastien Biélande a tout raflé en X30 Master (plus de 25 ans ou plus de 75 kg) ! Le patron-pilote du team RSD en a d’ailleurs profité pour s’installer en tête du championnat à mi-parcours. Reste à savoir s’il pourra défendre ses chances jusqu’au bout. Derrière lui, la bagarre a été intense pour les accessits : au terme d’un joli duel, Fabio Kieltyka s’est offert la deuxième marche du podium devant Nicolas Chapelle. À noter aussi la belle montée en puissance de Thierry Delré qui a subtilisé la 4e place à Bjorn Verhamme dans les derniers tours.
À Mariembourg, on attendait aussi aux avant-postes Benjamin Berghmans Jr et Hubert Bauthier, mais un accrochage entre ces deux-là en manche qualificative 1 les a empêchés de briller. Contraints de s’élancer depuis les 10e et 12e rangs en Finale, le premier vainqueur de la saison et le Champion en titre ont dû se contenter des 6e et 7e positions. Enfin, on notera le succès du Français Mathieu Bourdon dans le classement « Gentlemen » (+ de 40 ans).
Mini : Ramaeckers récidive
Comme en X30 Master, on a assisté à un véritable récital dans la catégorie Mini (7-11 ans). Des essais qualificatifs à la Finale en passant par les manches qualificatives, Thibaut Ramaekers n’a jamais quitté la première place. En Finale, le Chimacien s’est imposé avec une avance confortable de 7 secondes devant un groupe emmené par Thibauld Geladé et le Tchèque Lukas Horcicka. Bien dans le rythme, Nils Lelaure a longtemps cru au podium, mais une porte un peu trop ouverte a suffi pour le reléguer au 4e rang. Il a toutefois pu conserver l’avantage sur Arthur Hoang et le Néerlandais Julian Jagers. Le premier « Rookie » se nomme Gilles Herman et s’est classé 7e devant Luuk Taal.
Après un deuxième parcours sans faute cette saison, Thibaut Ramaekers mène logiquement la danse au championnat. Il possède actuellement 27 points d’avance sur Thibauld Geladé et 38 sur Luuk Taal. Lukas Horcicka et Nils Lelaure sont respectivement à deux et trois unités du podium provisoire avant d’entamer les deux derniers meetings de la IAME Series Benelux. Le prochain est programmé le week-end du premier novembre dans les Hauts-de-France, à Ostricourt !
Source: Com