Dans un contexte hyper sécurisé et avec un protocole très strict, la IAME Series Benelux a organisé son troisième – et dernier – rendez-vous de la saison ce week-end à Mariembourg. Samedi, sous le soleil, Elie Goldstein et Yani Stevenheydens ont remporté les titres en X30 Senior et X30 Junior. Dimanche, alors que la pluie faisait son retour, les trois autres catégories ont vu Thibaut Ramaeckers (Mini), Sébastien Biélande (X30 Master) et Christof Huibers (X30 Super Shifter) coiffer les couronnes après avoir largement dominé cette ultime épreuve.
Dans une période d’incertitude pour la Belgique, le Karting des Fagnes de Mariembourg a accueilli ce week-end la troisième épreuve de la IAME Series Benelux. Un rendez-vous qui sera aussi le dernier cette saison, le promoteur ayant annoncé aux concurrents ce vendredi soir que la course des 21 et 22 novembre ne serait pas organisée. « Pour tout le secteur du karting, il était important que l’épreuve de ce week-end ait lieu », explique Olivier Cèbe, à la tête du comité d’organisation. « Il faut bien comprendre que de nombreux professionnels vivent des compétitions. De notre côté, nous avons mis en place un protocole hyper strict que nous avons fait respecter à la lettre durant deux jours. L’événement était à huis-clos et nous avons séparé les catégories – avec les X30 Senior et Junior le samedi et les autres le dimanche – pour qu’il y ait moins de monde sur le circuit. En outre, nous faisons appel à des ambulances privées pour ne pas priver qui que ce soit des secours publics… Cette course était importante pour la grande famille du karting dans le Benelux, mais nous voulons aussi nous montrer solidaires. C’est la raison pour laquelle nous n’organiserons pas la finale de la saison les 21 et 22 novembre. Le championnat 2020 s’est arrêté ce dimanche soir et je tiens à remercier tous les participants, pilotes ou équipes, pour leur confiance. Rendez-vous en 2021 et, d’ici là, prenez soin de vous ! »
Prévenus vendredi soir, les pilotes savaient donc que ce rendez-vous de Mariembourg était le dernier dans la course aux titres. Avec deux attributions de points par meeting (après les manches qualificatives et après la Finale), les trois épreuves de cette saison 2020 pour le moins atypique ont permis aux concurrents de « scorer » six fois. Au moment du décompte final, seuls les cinq meilleurs résultats ont été enregistrés.
X30 Senior : Goldstein avec panache
Le soleil était de la partie ce samedi pour la dernière journée de course de la classe X30 Senior (14-30 ans). Dès les essais qualificatifs, la lutte pour la couronne semblait tourner à l’avantage du leader du championnat, Elie Goldstein. Deuxième alors que ses rivaux directs Nick Smit (25e) et Daan Steenman (15e) se retrouvaient englués dans le peloton, le Bruxellois de 17 ans craignait un moment de perdre le bénéfice d’un bon début de journée après un tête-à-queue – consécutif à une bousculade – durant sa deuxième manche qualificative. Mais sa remontée lui permettait de se placer au troisième rang après les manches qualificatives, derrière le poleman François-Xavier Venet et le revenant O’Neill Muth.
Pour Elie, cette première attribution de points en vue du championnat était déjà synonyme de titre et il pouvait donc aborder la Finale le cœur léger. Le petit-fils du quintuple Champion du Monde de Karting, François Goldstein, plaçait la cerise sur le gâteau en survolant de bout en bout cette ultime course de la saison. Déjà champion en X30 Cadet en 2015, Elie décroche là un deuxième titre après avoir souvent joué les avant-postes ces dernières années.
Derrière lui, Sam Balota remontait de la 11e à la 2e position pour s’assurer d’une belle place de vice-champion. Si le Néerlandais Beau Heijmans terminait cette Finale au 3e rang, il devait se contenter de la 6e position au championnat derrière trois de ses compatriotes :  Nick Smit, Daan Steenman et Rivaldo van de Westelaken. Douzième du championnat, Mathias Focan est le mieux classé des Rookies.
X30 Junior : Stevenheydens en toute logique, première pour Taelman
Troisième du championnat en X30 Junior – et meilleur Belge – l’an dernier chez les 12-15 ans, Yani Stevenheydens avait entamé cette saison 2020 avec la ferme intention d’aller enfin décrocher une première couronne en IAME Series Benelux. Après trois épreuves, le contrat est plus que rempli ! En pointant en tête après les manches qualificatives ce samedi, le pilote de Tisselt (près d’Anvers) s’assurait déjà du titre.
En Finale, on assistait à une magnifique lutte entre le nouveau champion et ses deux dauphins : Lucas Taelman et le Néerlandais Bart Ploeg. Avec en jeu le titre honorifique de vice-champion, Lucas Taelman se surpassait pour aller chercher sa première victoire en IAME Series Benelux. Derrière le pilote de Fize-Fontaine, Yani Stevenheydens fêtait son titre sur la deuxième marche du podium alors que le Néerlandais Bart Ploeg prenait la médaille de bronze. Quatrième à la fois de cette Finale et du championnat, Noah Maton devançait dans le classement du jour le Néerlandais Sam van Voskuilen, le meilleur Rookie. C’est toutefois Kimmy Abraham, cinquième du championnat, qui était le mieux classé des débutants dans la catégorie. Fidèle à ses bonnes habitudes, Sita van Meert était la meilleure des féminines avec une belle 6e place en Finale.
Mini : Ramaekers intouchable ! 
Invaincu depuis le début de la saison en Mini (7-12 ans), Thibaut Ramaekers arrivait à Mariembourg en grand favori. À quelques kilomètres de son domicile, le Chimacien – 3e du championnat en 2019 – savait qu’il pouvait se permettre de gérer son avantage. Mais la meilleure défense, c’est l’attaque !
Deuxième des essais qualificatifs derrière le Néerlandais Jason Bralic, Thibaut profitait d’une erreur de son rival sur une piste détrempée pour pointer en tête après les manches qualificatives. Il n’en restait pas là en dominant ensuite la Finale de bout en bout, marquant ainsi le maximum de points lors des six attributions de cette saison 2020. Impressionnant !
Derrière Jason Bralic, Thibauld Geladé terminait une fois encore sur le podium et s’assurait ainsi d’un titre de vice-champion tout à fait logique. Le Top 5 du jour était complété par les Néerlandais Mickey Blankespoor et Luuk Taal.
Au championnat, derrière Ramaekers et Geladé, la médaille de bronze revenait au Néerlandais Luuk Taal – par ailleurs meilleur Rookie – devant son compatriote Jason Bralic et le Tchèque Lukas Horcicka.
X30 Super Shifter : Huibers se venge
Vice-champion en X30 Super Shifter (karts de 175cc à boîte de vitesses) en 2018 et en 2019, Christof Huibers a su profiter cette année de l’absence de l’Estonien Sten Dorian Piirimagi, double champion en titre. En tête du championnat en arrivant à Mariembourg, l’Anversois profitait de conditions climatiques très aquatiques pour marquer l’épreuve de son empreinte. Meilleur temps des essais puis dominateur des manches qualificatives, Huibers ne laissait à personne le soin de dominer la Finale. Même s’il était encore en lice pour la couronne avant cette course décisive, Matteo Raspatelli n’a jamais eu voix au chapitre. Deuxième, le Sambrevillois conclut néanmoins sa première saison en kart à boîte de vitesses avec un titre de vice-champion.
Troisième de cette Finale après la pénalité infligée à Gilles Vandevoorde pour un pare-choc déclipsé, Thomas Cypers prend aussi la médaille de bronze d’un championnat qui n’a pas voulu sourire à Sam Claes, trahi par sa mécanique ce dimanche.
Du côté des Masters de cette classe X30 Super Shifter (30 ans minimum ou plus de 80 kg), le meilleur sur l’ensemble de la saison a été Alexander Swannet.
X30 Master : Biélande en patron
Sébastien Biélande n’a guère laissé planer le suspense lors de la dernière épreuve en X30 Master (plus de 25 ans ou plus de 75 kg pour le pilote équipé). Déjà en pole position après les essais qualificatifs, le leader du championnat est sorti en tête des manches qualificatives après un beau duel avec Olivier Palmaers. En Finale, il creusait un écart décisif dès le premier tour avant de gérer jusqu’au drapeau à damier. De quoi coiffer une couronne amplement méritée.
Si le revenant Olivier Palmaers terminait 2e à Mariembourg, le suspense prévalait jusqu’au bout pour les accessits au championnat avec un Thierry Delré très en verve. Mais dans une lutte à trois très intense, le Néerlandais Jimmy van der Ende avait le dernier mot face à Jentsen Adriaenssens et Thierry Delré.
Dès lors, le podium du championnat était composé de Sébastien Biélande, Benjamin Berghmans Jr (retombé à la 11e place après une Finale compliquée) et Thierry Delré. Le meilleur des Gentlemen (40 ans et plus) au terme de la saison est Kristof Vincent. Place maintenant à la trêve hivernale avant une saison 2021 que l’on espère plus classique.
Classement final IAME Series Benelux
X30 Senior : 1. E. Goldstein (B) 385 pts; 2. S. Balota (B), 355; 3. N. Smit (NL), 352; 4. D. Steenman (NL), 350; 5. R. van de Westelaken (NL), 344; 6. B. Heijmans (NL), 341; 7. F.-X. Venet (F), 339; 8. K. Stehouwer (NL), 324; 9. L. Hezemans (B), 324; 10. R. Van Pelt (B), 321; etc. (79 classés)
X30 Junior : 1. Y. Stevenheydens (B), 392 pts; 2. L. Taelman (B), 379; 3. B. Ploeg (NL), 376; 4. N. Maton (B), 340; 5. K. Abraham (B), 336; 6. S. van Voskuilen (NL), 335; 7. O. Fayt (B), 333; 8. R. Mouoya (B), 319; 9. V. Louis (B), 314; 10. Y. Bonte (NL), 311; etc. (66 classés)
Mini : 1. Th. Ramaekers (B), 400 pts ; 2. Th. Geladé (B), 366; 3. L. Taal (NL), 358; 4. J. Bralic (NL), 348; 5. L. Horcicka (CZ), 347; 6. N. Lelaure (B), 347; 7. M. Blankespoor (NL), 340 ; 8. R. Baas (NL), 322 ; 9. A. Bongartz (B), 320 ; 10. G. Herman (B), 316; etc. (38 classés)
X30 Super Shifter : 1. Chr. Huibers (B), 386; 2. M. Raspatelli (B), 377; 3. Th. Cypers (B), 363; 4. S. Claes (B), 361; 5. R. Waelbrouck (B), 350; 6. T. Ver Elst (B), 350; 7. J. Deveen (B), 335; 8. G. Vandevoorde (B), 335; 9. A. Swannet (B), 303; 10. S. Kapusi (B), 296; etc. (27 classés)
X30 Master : 1. S. Biélande (B), 389; 2. B. Berghmans Jr (B), 351; 3. Th. Delré (B), 351; 4. F. Kieltyka (B), 349; 5. B. Verhamme (B), 345; 6. N. Chapelle (B), 336; 7. J. van der Ende (NL), 334; 8. Q. Henry (B), 334; 9. N. Jussy (B), 324; 10. K. Longhino (L), 323; etc. (26 classés)
Source: Com