Février 2019 : Bilan en hausse (03.03.2019)

Le Service Public Fédéral Mobilité & Transports et FEBIAC (Fédération Belge de l’Automobile et du Cycle) communiquent les résultats des immatriculations de véhicules neufs pour le mois de février 2019. (Comm Press/ Marc Lacroix)

 

Après le recul observé en janvier dernier par rapport à il y a 1 an (-10,2%), c’est à un presqu’équilibre que l’on assiste en février 2019, à comparer de février 2018. Avec 49.919 immatriculations, le marché semble donc bien réagir, puisque comme c’est le cas consécutivement à chaque changement de législation, le marché avait enregistré un recul dès septembre 2018 et l’entrée en application de la norme WLTP. Un effet qui semble donc s’estomper.

 

Si Volkswagen conserve la tête, derrière tout est un peu chamboulé. De 6e, Renault passe 2e au détriment de Peugeot. Derrière Opel, qui reste 4e, les « Premiums » BMW et Mercedes perdent respectivement 2 et 1 rangs. Si Ford conserve la 7e position, Audi qui le suivait en 8e place en janvier, chute de 6 place en 14e ligne. A la 8e position Citroën gagne 2 places, tandis que Hyundai et Dacia clôturent le top 10 dans cet ordre, soit respectivement un gain de 3 et 4 rangs.

 

Au-delà de ce top 10, on épinglera quelques belles progressions (Volvo +24,09%, Mitsubishi +37.69% ou DS +75,41% !), et à l’opposer de chutes, parfois lourdes (Mazda -22%, Land Rover -24,50%, Suzuki -28,62%, Nissan 32,55%, Porsche -43,13%, Alfa Romeo -46,39%).

 

Au cumul, VW reste bien entendu leader, devant Peugeot, Renault, Opel et BMW, par ailleurs 1er « Premiums » malgré une chute de 12,29% par rapport aux 2 premiers mois 2018. Au total, le compteur affiche 100.993 voitures neuves immatriculées, soit une diminution de 5,7% par rapport à la même période de 2018.

 

Notons enfin pour le fun qu’en ce début d’année 2019, il s’est vendu 46 Maserati, 36 Alpine, 22 Ferrari, 17 Bentley, 11 Aston Martin, 7 Rolls Royce et 6 Lotus, ou encore 3 Lamborghini et 2 McLaren.

 


Janvier 2019 : Le premier classement de l’année (03.02.2019)

Le Service Public Fédéral Mobilité & Transports et FEBIAC (Fédération Belge de l’Automobile et du Cycle) communiquent les 1ers résultats des immatriculations de véhicules neufs de l’année 2019. Petite synthèse de ce mois de janvier et bilan 2018. (Comm Press/ Marc Lacroix)

 

Recul de 10,2% par rapport à janvier 2018 à 51.074 voitures neuves immatriculées (pour rappel, janvier 2018 avait constitué le meilleur mois de janvier jamais constaté en Belgique pour le marché de l’automobile neuve.) ; le trio gagnant de ce début 2019 est composé de VW, Peugeot et BMW. (voir détails)

 

 Au sein du top 10, indépendamment de VW (+0,68%), seul Ford et Citroën progressent (respectivement +8,98% et +5,25%).

 

Fin janvier est par ailleurs marquée par la publication des résultats nets pour l’année 2018 (véhicules radiés du parc dans les 30 jours qui ont suivi leur première immatriculation déduits), avec des résultats bruts qui passent de +0,6% à -0,9% à 528.174 voitures écoulées ; le Top-5 des marques les plus populaires demeure inchangé.