Le Service Public Fédéral Mobilité & Transports et FEBIAC (Fédération Belge de l’Automobile et du Cycle) communiquent les résultats des immatriculations de véhicules neufs pour le mois de mai 2017. (Comm/ Marc Lacroix)

 Avec 51.342 voitures neuves écoulées, mai 2017 figure en progression de 5% par rapport à mai 2016.

Succédant à un mois d’avril logiquement en recul dès lors qu’il comptait deux jours ouvrables de moins, cet excellent résultat porte la progression du marché de l’automobile neuve sur l’ensemble de l’exercice 2017 à +5% avec 267.183 modèles immatriculés.

Grands bénéficiaires de ce mois de mai 2017, Dacia, Peugeot, Mercedes, et BMW, qui augmentent leur volume de ventes de respectivement 55, 24, 24 et 17% par rapport au mois de mai 2016. Le « Premium » BMW pointe désormais sur le podium, assez loin devant ses compatriotes et rivaux Mercedes et Audi.

Plus loin dans le classement, on remarque aussi les belles progressions de 21.15% et 23.64% de Kia et SEAT.

Parmi les mauvaises affaires, citons Renault et sa chute de plus de 17%.

Dans un tout autre style, on soulignera les 124 immatriculations de Tesla, contre… 9 l’an dernier !

Au cumul des 5 premiers moi, le duo de tête de 2016 s’inverse : VW passe Renault.

Signalons aussi que Ford continue de perdre du volume ; sûr que le « trou » de passation de pouvoir de la Fiesta se fait ressentir. Et ce n’est pas fini !

Si Škoda ferme le top 10, c’est pour seulement 7 immatriculations de plus que Hyundai.

 

Soulignons encore les :

  • 1682 Jaguar (11 voitures/ jour) ;
  • 1519 Porsche (10 voitures/ jour) ;
  • 59 Ferrari (2.7 voitures/ semaine) ;
  • 40 Bentley (1.8 voiture/ semaine) ;
  • 28 Aston Martin (1.3 voiture/ semaine) ;
  • 15 Lotus (3 voitures/ mois) ;
  • 12 Rolls –Royce (2.4 voitures/ mois) ;
  • 11 Lamborghini (2.2 voitures/ mois) ;
  • 7 McLaren (1.4 voiture/ mois).