Jaguar XE 2019 : Ce qui change (15.04.2019)

En ce début 2019, la Jaguar XE a bénéficié d’un lifting de mi-carrière. Voici ce qu’il faut en savoir de la nouvelle (rouge à droite) à comparer de la version sortante (grise à gauche). (Marc Lacroix)

 

Nouveau bouclier avant ; optiques légèrement redessinées ; adoption éclairage 100 % diodes.

 

Nouveau bouclier arrière signature lumineuse modifiée ; double sortie d’échappement séparée.

 

Les variantes R-Dynamic (la rouge) affiche un style qui leur est propre par rapport aux version « standards » (la grise).

 

Les compteurs circulaires sont remplacés par une dalle numérique ; à noter aussi qu’un levier classique remplace la molette de commande boîte automatique ; la boîte manuelle disparait elle aussi.

 

Apparition d’un 2e écran tactile pour climatisation, chauffage des sièges… (comme sur le I-Pace) ; le rétroviseur intérieur peut s’utiliser en écran sur simple pression d’un bouton.

 

Suppression logique étant donné l’évolution du marché, le diesel 163 ch est supprimé, d’où augmentation du prix d’accès à 42.890€ (D180 RWD) ; D240 disparaît lui aussi.

 

Prix ICI.


Jaguar XE : Facelift (14.04.2019)

Lancée en 2015, la nouvelle « petite » Jaguar avait une sacrée mission : faire oublier la X-Type (2001-2009) imaginée par Ford, propriétaire de l’époque de la marque au félin, en vue d’augmenter ses ventes en Europe, soit-il même au détriment de son prestige. (Marc Lacroix)

2001 : Lancement X-Type ;

2003 : la X-Type devient la 1ere Jaguar à moteur diesel (2.0-130 ch et 2.2-155 ch) ;

03/2004 : Présentation X-Type Estate ;

 

03/ 2014 : Annonce de l’arrivée imminente d’une XE (Salon de Genève) ;

09/2014 : Présentation officielle (Mondial de Paris) ;

01/2015 : Sacré « Plus belle voiture de l’année 2014 » ;

06/ 2017 : Présentation XE SV Project 8 (série de 300 exemplaires à 170.000€/ pièce ; construites à la main par dpt SVO ; 5 litres V8 et boost pour 600 ch et 700 Nm ; 0-100 km/ h en 3″3) ;

02/2019 : présentation version faceliftée ;


Jagaur XE : une P300 de… 300 ch (08.07.2019)

Jaguar annonce que son trio XE, XF et F-Pace est maintenant disponible avec un nouveau moteur essence « Ingenium » badgé P300… pour 300 ch. (Marc Lacroix)

Moteur : Le nouveau moteur turbo 4 cylindres 2.0-300 ch produit un couple de 400 Nm ; émissions CO² annoncées pour seulement 153 g/km (F-Pace), 157 (XE) et 163 (XF) ; Dernière introduction d’une série d’améliorations apportées aux modèles XE, XF et F-PACE : « Ingenium » 2.0-200 ch (XE et XF uniquement) et 250 ch, diesel biturbo 2.0-240 ch.

Transmission : Boîte de vitesses automatique ZF à 8 rapports ; propulsion ou traction intégrale.

Performances : 0-100 km/h en 6″6 (F-Pace) ; 5″8 (XF business 4×4) ; 5″5 (XE 4×4).

Equipement : Les nouvelles mises à jour année-modèle 2018 comprennent aussi : ouverture gestuelle du coffre (XF et XE) et technologie Configurable Dynamics (permet de personnaliser les réglages de la boîte de vitesses automatique, de l’accélération et de la direction en fonction de leurs préférences)

Disponibles à la commande dès maintenant.

 


Jaguar XE SV Project 8 (05.07.2017)

Faisant suite au succès de la F-TYPE Project 7 de 2014, Jaguar propose une deuxième édition Collector de son département SVO (Special Vehicle Operations). Avec cette nouvelle XE SV Project 8, Jaguar propose la berline routière la plus puissante jamais construite tout au long de son histoire. Pédigrée. (Marc Lacroix)

Concept : base XE ; style plus agressif ; 1ère voiture entièrement montée à la main par les techniciens du département SVO.

Imposant aileron arrière ; légers panneaux extérieurs en alu et fibre de carbone.

Versions : à travers le monde en version à 4 sièges ; version Pack Track biplace allégée de 12,2 kg disponible en dehors de l’Amérique du Nord et du Canada (option).

Moteur : V8 suralimenté 5.0-600 ch (première Jaguar adaptée à un usage routier équipée de ce moteur) ; 0-100 km/h en 3″7 ; 320 km/h.

Technique : 1ère application du nouveau système de freins carbone-céramique et des roulements de roue en céramique à base de nitrure de silicium, style F1 ; inédits sur une voiture de route ; Paramètres à réglage manuel pensés pour le circuit : hauteur de conduite, aérodynamique et Intelligent Driveline Dynamics.

Prix : à partir de 183.000€ (177.000€ au GDL) ; 300 exemplaires disponibles à travers le monde exclusivement en conduite à gauche.

La Project 8 avec Track Pack fait actuellement son entrée mondiale au Festival of Speed de Goodwood.