Charles Munster a lutté durant toute la journée avec Gilles Pyck pour la victoire chez les Juniors. Après la première boucle de quatre spéciales, Munster se retrouvait en position de chasseur, à 13’’6. Au terme de la deuxième boucle, il parvenait à réduire cet écart à 10’’2. Dans la 10ème spéciale, lorsque Charles parvenait à devancer Pyck de 16’’4, il prenait même les commandes de l’épreuve. A l’entame de la dernière spéciale, la différence était de 0’’6 à l’avantage de Munster. Au terme du tronçon de Halle-Booienhoven, la situation était néanmoins inversée, avec un avantage de 0’’6 à l’avantage de Pyck.

Mais avec quatre meilleurs chronos, un duel d’une totale intensité et une deuxième place, Charles peut être satisfait de cet envol plus que prometteur en vue du championnat. “Lors de la première boucle, j’ai perdu un peu de temps. Le parcours était particulièrement piégeux, et je n’étais pas décidé à tenter des trucs totalement fous. A partir de la deuxième boucle, j’ai haussé le rythme pour finalement prendre les commandes après dix spéciales. Dans l’avant-dernier tronçon, j’ai abîmé la direction au passage d’une corde. Ce n’était pas le meilleur moyen d’attaquer la spéciale décisive. Nous avons néanmoins tout donné, mais ce n’était pas suffisant pour l’emporter chez les Juniors. Mes sentiments sont donc mitigés : je suis très content de ma course et de la manière dont le championnat débute, mais je suis néanmoins quelque peu déçu d’échouer à 0’’6 seulement de la victoire chez les Juniors.’’

Source: Com