Le Jobfixers BRC virtuel a démarré le mercredi 6 mai. Organisé en coopération avec le RACB, ce championnat en ligne constitué de 9 épreuves se dispute sur le très populaire jeu Dirt 2.0. Dynamixx, une entreprise limbourgeoise développant des simulateurs, est partenaire du championnat.

En cette période de crise sanitaire, les courses et rallyes virtuels connaissent un véritable essor. Les pilotes et fans de rallye étanchent leur soif de vitesse et d’adrénaline sur les jeux de course et de rallye. Avec un volant et un pédalier, l’expérience est encore plus agréable. La sensation de réalisme est encore renforcée lorsque l’on dispose d’un vrai simulateur, comme ceux produits, commercialisés et proposés en location par Dynamixx, une entreprise établie juste à côté du Circuit de Zolder.

Jochen Lenaerts, de Dynamixx, connaît bien le milieu du rallye : « J’ai grandi dans l’univers du rallye, mon parrain étant actif au sein de l’organisation du Rally van Looi. Depuis mon enfance, j’allais voir le rallye. Je faisais aussi des vidéos et j’ai été commissaire. Depuis 2000, nous sommes actifs dans le domaine des simulateurs. Nous nous sommes davantage consacrés au circuit, où la plupart des pilotes s’entraînent sur un simulateur. Ceux-ci sont en effet un excellent outil d’entraînement pour la coordination du regard et des mains, mais aussi la concentration. Tom Boonen par exemple s’est entraîné sur notre simulateur. Et nous avons récemment pris part à l’épreuve d’ouverture du Belcar virtuel. Nous développons et produisons nous-même des simulateurs. Mais nous travaillons aussi avec d’autres fabricants. Nous pouvons proposer toutes sortes de simulateurs en fonction des souhaits et besoins du client. Cela va d’un simulateur simple à des simulateurs très sophistiqués. »

Dans le monde du rallye, la demande pour de bons simulateurs est également en plein essor. « La demande a énormément augmenté en cette période de crise sanitaire. Les pilotes de rallye souhaitent ainsi conserver le rythme et les compétitions en ligne constituent un joli défi. Pour le Jobfixers BRC, nous proposons la mise à disposition d’un simulateur pour que les pilotes s’entraînent », poursuit Jochen Lenaerts.

« Au cours du championnat, nous inviterons divers pilotes de rallye et participants à établir leur chrono sur le simulateur de Dynamixx dans notre studio. Je suis convaincu que cela nous donnera de belles images, très spectaculaires », conclut Stevy Courteyn, promoteur du Jobfixers BRC.