Il l’a fait ! Et de quelle manière… Comme annoncé, John Wartique était en action sur le circuit portugais de Portimao ce week-end dans le cadre du Ferrari Challenge Europe. Une compétition que le Liégeois retrouvait une bonne année après une première pige de prestige dans le cadre des 24 Heures du Mans. Dans la Sarthe, Wartique avait défrayé la chronique en se battant jusqu’au bout pour une place sur le podium. A Portimao, sous les couleurs de D2P et Francorchamps Motors Luxembourg, avec le soutien technique d’AF Corse, il a fait beaucoup mieux encore…

« Après avoir signé le 5ème meilleur temps lors des essais libres de samedi, alors que je découvrais la piste, j’ai pu encore progresser contre le chrono, ce qui m’a permis de m’élancer depuis la deuxième ligne de la grille de départ, explique John Wartique. J’étais bien décidé à gérer la Course 1 de façon intelligente, en préservant autant que possible les pneumatiques Pirelli afin de pouvoir faire la différence lors du Money Time. Pour moi, c’était la clef de cette épreuve. Mission totalement accomplie, puisque j’ai été progressivement en mesure de remonter mes adversaires pour finalement l’emporter avec 2’’8 de bon sur le Luxembourgeois Oliver Grotz ! Je suis sûr que là-haut, il y en a un qui était très fier… Quel plaisir de monter sur la plus haute marche du podium, et faire ainsi honneur à la confiance accordée par Stéphane Corremans et Amato Ferrari, le tout en emmenant Francorchamps Motors Luxembourg vers le sommet du classement… »

Ce dimanche, le résultat était moins spectaculaire, un Drive Through renvoyant John en 7ème position du classement général, soit le 3ème rang et les points de la 3ème place dans le classement Pirelli, réservé aux pilotes pros. « Dommage, car nous nous dirigions vers une 3ème place absolue, ce qui m’aurait permis de signer un deuxième podium en autant de courses. Ce qui était l’objectif initial, poursuit Wartique. Mais je ne vais pas bouder mon plaisir, ce week-end a été très solide, et j’ai été le pilote le plus constant de la Course 2, avec pas moins de sept tours dans les mêmes deux dixièmes de seconde ! Avec mes partenaires, nous pensions pouvoir briller dans le cadre du Ferrari Challenge Europe à Portimao. Non seulement ça a été le cas, mais la victoire de samedi a dépassé les attentes de tout le monde. Magique… »

Au terme de ce superbe week-end portugais, John Wartique va travailler afin de retrouver au plus vite le Ferrari Challenge Europe, et ainsi se rendre éligible en vue des Ferrari Finali Mondiali, programmées sur le circuit de Yas Marina, à Abu Dhabi, au mois de novembre. Une piste des Emirats que le pilote belge a pour avantage de très bien connaître et maîtriser…

Source: Com