Si John Wartique pratique avant tout la compétition automobile sur circuit, comme on a encore pu le constater lors de la prestigieuse course du Ferrari Challenge en lever de rideau des 24 Heures du Mans, il prend un malin plaisir à s’offrir quelques récréations sur les spéciales de rallye. Ce sera le cas, et même deux fois plutôt qu’une, dans les prochaines semaines…

« A la base de ce projet, il y a une volonté commune, à mon copilote attitré Arnaud Lardinois et moi-même, d’être de nouveau de la partie au Rallye du Condroz-Huy, explique John Wartique. Nous avons analysé différentes pistes, type Lancer Evo ou R5, mais au bout du compte, la décision a été prise de repartir en Porsche ! L’an dernier, nous avions privilégié une 997 GT3 avec mécanique de 3,6 litres, et pour cette édition, j’ai pu trouver un accord avec Laurent Le Millin. Dont la structure LLM-Mecasport a construit une nouvelle Porsche 911 GT3 de la dernière génération, pas encore vue sur les spéciales. En fait, on prend tellement de plaisir au volant de ce type de bolide qu’il est très difficile de passer à autre chose. »

D’autant que l’accord liant John Wartique à LLM-Mecasport comprend aussi une séance de tests… qui s’est muée en participation à un autre rallye dès ce week-end ! « Nous avons en effet décidé qu’il était plus judicieux de se lancer sur de vraies spéciales afin de procéder à un déverminage efficace de la voiture, reprend John. C’est donc avec joie que l’on va se retrouver au départ du Rallye de Mettet, dernière manche de la compétition ASAF Fédération Wallonie-Bruxelles. Il n’y a rien de tel pour se remettre dans le bain, accumuler les kilomètres contre le chrono et vérifier que la voiture est totalement prête à affronter une épreuve aussi difficile que le Condroz… »

Quant aux prétentions de John Wartique et Arnaud Lardinois du côté de Huy, elles restent raisonnables… « On sera avant tout là pour prendre un maximum de plaisir, et en donner au moins autant au public ! La Porsche est une voiture qui continue de faire rêver, et sur un parcours comme celui du Condroz, le spectacle est permanent. Fred Bouvy a assez peu roulé avec la sienne cette saison, tandis que Romain Delhez est non seulement un excellent pilote de rallye, mais il a quelques épreuves dans les jambes. Pas question néanmoins de se focaliser sur les chronos des autres. Au Condroz, il faut déjà aller au bout en passant à travers tous les obstacles. Ce qui est notre objectif premier… »

A l’occasion de la 46ème édition du Rallye du Condroz-Huy, la Porsche 911 GT3 de John Wartique et Arnaud Lardinois portera les couleurs de Diederickx J-F, Reco +, VG Industrial Work, Distriflac, DBR Construct, Radiatom et Kaan Logistiques.

Au fait, entre le Rallye de Mettet et le Rallye du Condroz-Huy, que va bien pouvoir faire John Wartique de son week-end libre ? Une course en circuit, pardi ! Et pas n’importe laquelle, puisqu’il sera au départ des… 24 Heures 2CV en compagnie d’un de ses partenaires, Nathan Diederickx, dont ce sera la première participation en compétition. Le tout aux commandes d’une ‘deuche’ engagée par la formation Oregon. Tout un programme !

Quant à la saison sportive 2020, sur laquelle John travaille d’arrache-pied, elle pourrait passer par une participation à l’intégralité du Ferrari Challenge sous les couleurs de D2P. Les discussions sont en cours. On croise les doigts…

Source: Com