Touché à deux vertèbres lors de sa sortie de route à Silverstone mi-avril, José Maria Lopez espérait que trois semaines de repos lui suffiraient pour être en état de reprendre le volant de la Toyota TS050 Hybrid ce week-end à Francorchamps. Dans cette optique, l’Argentin devait repasser devant le médecin de la FIA avant cette importante course préparatoire aux 24H du Mans. Hélas, celui-ci, en accord avec le médecin du team, a estimé qu’il est préférable que Lopez ne roule pas ce week-end s’il veut récupérer complètement avant les 24H du Mans. Mike Conway et Kamui Kobayashi se partageront donc seuls le volant de la Toyota #7.

« Je suis extrêmement déçu de ne pas pouvoir rouler à Spa car j’étais très excité à l’idée de piloter la Toyota TS050 Hybrid ici, » regrette José Maria Lopez. « Je me sens bien mais nous sommes tous d’accord que nous ne devons pas prendre de risques. Sans doute pourrais-je rouler sur un autre circuit mais le corps du pilote encaisse de telles pressions dans l’Eau Rouge que nous décidé que je ne roulerai pas ce WE. » (B.V.)