La deuxième épreuve du Championnat de Belgique de Karting 2017, c’est déjà ce week-end à Francorchamps ! Sur la piste située dans l’enceinte du plus beau circuit du monde, plus de 160 pilotes, jeunes et moins jeunes, seront présents avec un seul objectif : gagner ! Il faut dire que, pour les candidats aux titres, l’erreur n’est déjà plus permise, la prochaine étape de Genk (au mois d’août) étant déjà la finale de la compétition.

Si l’épreuve d’ouverture du Championnat de Belgique de Karting s’est soldée par un franc succès début mars à Mariembourg, la deuxième étape, organisée sur le circuit de Francorchamps, devrait également valoir son pesant d’or ! Plus de 160 pilotes seront en effet au rendez-vous ce week-end, de quoi garantir une fois encore du grand spectacle dans un cadre mythique.

X30 Super : Collignon leader, De Pauw revanchard

Annoncé comme le grand favori au titre en X30 Super, Ulysse De Pauw a fait honneur à son statut en remportant la Finale de cette catégorie d’élite à Mariembourg. À Francorchamps, c’est toutefois Corentin Collignon qui débarquera en tant que leader de la compétition ! Le Français a en effet profité des ennuis mécaniques de De Pauw durant les manches de l’épreuve d’ouverture pour engranger trois points de plus que son rival (pour rappel, une attribution de points est effectuée d’abord à l’issue des manches qualificatives puis après la Finale). Deuxième du championnat, William Godefroid voudra quant à lui se rappeler au bon souvenir de tous sur un circuit qui l’a vu s’imposer voici tout juste un an. Enfin, n’oublions pas les Néerlandophones Nygel Verhaeren et Lennert Van Bogaert, lesquels ne se priveront pas de jouer aux outsiders de luxe si l’occasion se présente !

X30 Super Shifter : Palmaers veut recoller

Auteur d’une superbe remontée en Finale, Olivier Palmaers n’avait pu trouver l’ouverture nécessaire pour doubler le Néerlandais Roy Bakker à Mariembourg. À domicile, le jeune Liégeois n’aura qu’un seul objectif en tête : la victoire en catégorie X30 Super Shifter (karts à boîte de vitesses de 175cc) ! Pour cela, il lui faudra cette fois venir à bout du quadruple champion des Pays-Bas, tout en espérant que la mécanique ne s’en mêle pas comme cela avait été le cas durant les manches qualificatives sur le circuit du Karting des Fagnes. En l’absence de Thierry Delré, la bagarre pour le podium promet d’être très chaude entre Frédéric Op de Beeck, le Néerlandais Jesse Smeets, l’Allemand Marco Pfaff, Emilien Buffet, mais aussi Stephen Van Ginneken.

X30 Shifter : Grégoire vise le doublé

Impérial d’un bout à l’autre en X30 Shifter (karts à boîte de 125cc) voici un mois et demi, le Namurois Corentin Grégoire espère connaître un nouveau week-end parfait en Ardenne ! Ses rivaux directs au championnat que sont Youri Haumont et Antonio Iapaolo seront logiquement ses plus sérieux adversaires. Une surprise n’est toutefois pas à exclure du côté d’Anthony Marpaux ou Thomas Vansteenberghe, si ces deux-là parviennent à allier vitesse et régularité.

X30 Senior : vers un duel France-Belgique

Avec 41 pilotes engagés, la catégorie X30 Senior (dès 14 ans) sera une fois encore la plus fournie à Francorchamps ! Leader du classement provisoire du championnat, le Français Franck Chappard a toutefois été dominé par notre compatriote Ries Viverette lors de la Finale à Mariembourg. Outre ces deux-là, le match France-Belgique auquel nous devrions assister ce week-end devrait également opposer les pilotes tricolores Milane Petelet, Xavier Dias et Christopher Chany face aux locaux que sont Hugo Tessaro, Martin Williquet et Aurélien Dasseleer. Nos voisins d’outre-Moerdijk ne seront pas en reste, puisque les Néerlandais Thijmen Nabuurs, Daan Steenman et Jeffrey Van Diggele pointent également dans le top 10 du championnat grâce à leurs belles prestations de début de saison.

X30 Junior : tous aux trousses de Janssen

Catégorie à succès dans laquelle le niveau est particulièrement relevé, le X30 Junior (accessible entre 12 ans et 15 ans) affiche quasiment complet avec 38 pilotes engagés ! Auteur du week-end parfait en remportant les deux manches qualificatives et la Finale lors de l’ouverture de la compétition, Valon Janssen sera la cible de toutes les attaques à Francorchamps. Et avec des francs-tireurs tels que Rens Van Pelt, Elie Goldstein (récent vainqueur de l’International IAME Open, ex-X30 Europa Challenge), Tuur Stalmans, Antoine Potty ou encore le Russe Vlad Lomko au rendez-vous, le jeune Brabançon aura fort à faire pour rééditer son exploit !

Dans cette catégorie très internationale, les Néerlandais Beau Heijmans et Dilano Van’t Hoff, ainsi que le Français Jules Mettetal n’ont assurément pas dit leur dernier mot non plus ! Plusieurs pilotes britanniques seront également de la partie, à l’image de Jamie Rogers, Gafoor Nooris et Masatora Wada.

X30 Cadet : attention, pronostic risqué !

Engagé en dernière minute à Mariembourg, Johan Sinty avait surpris tout le monde en X30 Cadet (11-14 ans) ! Montant en puissance au fur et à mesure que le week-end avançait, comme il a l’habitude de le faire, le jeune Hennuyer a largement prouvé que ses trois titres nationaux acquis en Mini n’étaient pas dus au hasard ! Coiffé sur le poteau par Sinty, Alessandro Tudisca aura certainement l’esprit revanchard sur le tourniquet ardennais, mais il faudra aussi compter sur Bjarne Vander Linden, Jarno Sutens, Noah Maton, Olivan Fayt, ou encore Bran Geboers pour dynamiter la course. S’ils ne seront que 13 engagés, les Cadets devraient régaler le public, puisque les huit premiers ont terminé la Finale groupés en deux secondes à peine à Mariembourg. De quoi brouiller les pistes des meilleurs pronostiqueurs !

Mini : Abraham devra se méfier de Louis

Ils sont très jeunes, nombreux et ont tout à prouver ! Les petits pilotes de la catégorie Mini (8-11 ans) devraient une fois encore assurer le spectacle aux abords du plus beau circuit du monde. Un tracé qui les fait déjà rêver ou va sans aucun doute bientôt le faire ! À Mariembourg, le mois dernier, c’est Kimmy Abraham qui était sorti du lot en s’adjugeant une manche qualificative et la Finale. Très rapide aux essais chronométrés, Victor Louis n’avait pu concrétiser sa pointe de vitesse par un résultat probant en course. Entretemps, le jeune Rochefortois a débloqué son compteur de victoires en Belgian ASAF Karting Series, de quoi lui donner la confiance nécessaire pour tenter de rattraper son ami Kimmy. En l’absence des Nordiques Valdemar Aggerholm et Casper Jansson, Simon Lacroix, Angelo Meli ou encore Liam Verbeeck auront une belle carte à jouer face à l’excellente demoiselle Sita Vanmeert et aux Néerlandais Nathan Ottink et Bart Ploeg.

X30 Master : Kieltyka et Jacobs à égalité parfaite 

Ancien espoir du sport automobile belge, Fabien Kieltyka a renoué avec la victoire lors de la Finale de la première épreuve en X30 Master (plus de 25 ans ou plus de 80kg). Dix-sept ans après son dernier succès en Karting, « Fabio » repartait du circuit du Karting des Fagnes avec 76 unités au compteur, soit le même nombre de points que David Jacobs, champion en titre de la catégorie, et vainqueur des deux manches qualificatives sur le circuit fagnard. À égalité parfaite, ces deux-là ont un objectif identique : devancer l’autre à tout prix !

Excellent troisième du championnat, le Français Jonathan Wemaux voudra confirmer sa belle entrée en matière, mais il devra se méfier du jeune Justin Bonnes ainsi que du redoutable Finlandais Mikko Laine.

24 départs au programme

Avec les pelotons X30 Junior et X30 Senior divisés en 3 groupes chacun, ce sont pas moins de 24 départs qui seront donnés ces samedi et dimanche à Francorchamps. Les essais qualificatifs débuteront samedi à 14h45 et ils seront suivis par les six premières manches qualificatives. Dimanche, après les warm-up matinaux, dix manches seront encore au programme dès 10h. Après la présentation des pilotes sur le temps de midi, c’est ensuite à 14h que sera donné le départ de la première Finale. Enfin, c’est aux alentours de 17h45 que seront célébrés les vainqueurs du jour sur le podium. Une heure idéale pour profiter de la terrasse à Francorchamps autour d’un bon apéro et, pourquoi pas, prendre les premiers paris en vue de l’ultime étape du championnat !

Photos Kart’im