Comme chaque année, la manche de clôture du Championnat de Belgique des Rallyes s’annonce assez exceptionnelle. Et comme chaque fois depuis de nombreuses années, Citroën Belux sera officiellement présent au Rallye du Condroz. Défendant les couleurs de la filiale dans le cadre du Belgian Rally Championship, Kevin Demaerschalk retrouvera la Citroën C3 R5 alignée par l’équipe J-Motorsport.

« Chez Citroën Belux, nous aimons les traditions et nous sommes donc ravis d’être présents cette année encore en bord de Meuse pour cette finale de la saison belge des rallyes avec notre pilote Kevin Demaerschalk, » se réjouit Anouk Van Vliet, directrice Communication de Citroën Belux. « À chacune de ses apparitions, que ce soit en Belgique ou au niveau international, la nouvelle Citroën C3 R5 a démontré son potentiel. Quand il a découvert cette nouvelle monture à Ypres, Kevin a d’emblée réalisé de très belles performances chronométriques. Même s’il manquera certainement un peu de rythme, nous sommes convaincus qu’il portera une fois encore haut nos couleurs. »

Course d’endurance

Voici douze mois, Kevin Demaerschalk avait conclu la première journée du Rallye du Condroz avec un meilleur temps sur sa Citroën DS3 R5. Cette épreuve, le pilote de Hoeilaart l’apprécie particulièrement. « J’ai toujours aimé le Rallye du Condroz, son parcours et son ambiance unique. Même si je n’y ai pas toujours eu beaucoup de chance, c’est un rendez-vous important. Mais aussi et surtout un rallye très difficile, » confirme le pilote Citroën Belux, qui avait dû faire l’impasse sur l’East Belgian Rally faute de voiture disponible. «Cette épreuve, je vais l’aborder dans une optique un peu différente de celle qui était la nôtre à Ypres ou à Roulers. L’objectif premier sera d’éviter toute erreur durant la première journée de course afin de pouvoir aborder la seconde dans les meilleures conditions. »

Pour son troisième rallye au volant de la nouvelle Citroën C3 R5, Kevin Demaerschalk tentera donc de conserver une certaine marge de sécurité. « C’est indispensable, même si j’aime vraiment beaucoup le comportement de cette nouvelle C3 R5. Et depuis l’Omloop van Vlaanderen, je suppose aussi qu’elle a évolué. Pour l’adapter totalement au terrain belge, très spécifique, il reste évidemment un peu de travail. Avec l’équipe J-Motorsport, nous allons effectuer une séance d’essais ce jeudi pour trouver le meilleur set-up possible. Reste à voir aussi la météo que nous réservera cette édition 2018. Un Condroz sur le sec, c’est un rallye totalement différent ! »

Objectif Top 5

Responsable du team J-Motorsport en charge de la Citroën C3 R5 officielle de Kevin Demaerschalk et Lara Vanneste, Frederic Miclotte connaît parfaitement le Rallye du Condroz, une épreuve qu’il a déjà remportée depuis le baquet de droite. « Le Condroz, c’est typiquement le genre d’épreuve où il faut être intelligent et pouvoir gérer son effort, » confirme Fred. « Chaque année, de nombreux événements se produisent dès la première journée. Kevin aime beaucoup ce rallye et y a toujours été performant, mais comme il manquera quand même un peu de rythme, il devra ne pas se précipiter. Et si tout se passe comme prévu, un bon résultat sera au rendez-vous. Avec un Top 5, toute l’équipe serait très heureuse. Ce rallye est important aussi en vue de l’année prochaine. Avec J-Motorsport, nous avons l’envie de continuer en 2019 avec Kevin et la Citroën C3 R5. »