KMRS Racing a gagné le statut de loup blanc du karting de compétition-loisir en l’espace de quelques années. L’écurie dirigée par Marc Stordeur et Jacques Morlet s’est taillé une réputation enviable dans le microcosme du kart 4-temps européen. Mise au chômage technique comme bien d’autres formations pour les raisons sanitaires que l’on connaît, le team belge effectue sa rentrée ce week-end.

Elle prendra part aux 1000 kilomètres d’Essay en France, à 100km du Mans. Une course particulière qui se déroule en trois actes de 5 heures entrecoupés à chaque fois d’une pause de 60 minutes. Pour son retour aux affaires, KMRS a dépêché sa dream team habituelle composée de Paul Theysgens, Antoine Morlet et Nicolas Bever. Il s’agit du trio médaillé d’argent aux 24H d’Agadir et qui avait été rejoint par Maxime Drion au Maroc. Ne pas revenir de France les mains vides est donc un objectif légitime pour l’équipe.

« Toute l’équipe est hyper motivée à l’idée de reprendre la compétition », indique Jacques Morlet, team manager de KMRS Racing à Essay. « Comme à notre habitude, nous tâcherons de faire les choses bien. Paul, Antoine et Nicolas n’ont pas été rouillés par le confinement. Comme le vélo, le karting ne s’oublie pas. Nous nous attendons à une forte concurrence locale. Mais nous n’allons pas nous précipiter. Je pense que nous avons un beau coup à jouer sur le plan stratégique. Courir aux 1000km d’Essay sera une excellente préparation pour les 24 heures qui auront lieu sur cette même piste en août. Enfin, si Marc ne sera pas du voyage pour raisons professionnelles, nous resterons en contact pendant tout le week-end.»

Après une séance qualificative prévue samedi à 18H, le départ du premier segment des 1000km d’Essay sera donné à 20H. Le grande arrivée est prévue le lendemain à 13H. (M.B)