Trois meilleurs temps sur les quatre spéciales de cette première journée de course: pas de doute, Kris Meeke et la Citroën C3 WRC sont en très grande forme ce week-end sur les routes du Tour de Corse!

Après un peu plus de 120 km contre le chrono, sans assistance, le Britannique de chez Citroën est rentré au parc de service avec 10″3 d’avance sur Sébastien Ogier, le seul à vraiment pouvoir suivre le rythme de la C3 WRC.

Derrière, malgré tous ses efforts, et même s’il est le pilote Hyundai le plus rapide, Thierry Neuville a concédé 25″8 au leader.

C’est moins que le reste de la meute évidemment, qui est emmenée par Craig Breen, de nouveau très convaincant sur la Citroën C3 WRC. L’Irlandais pointe à 52″4, devant Sordo (53″8), Latvala (1’00), Paddon (1’18) et Lefebvre (2’08).

Cette première journée de course n’a pas souri à Juho Hänninen, une fois encore parti très vite à la faute avec sa Toyota Yaris WRC, ni à Ott Tänak, également victime d’une sortie, ou à Elfyn Evans, relégué très loin après des soucis hydrauliques.

En WRC-2, c’est l’hécatombe avec une sortie pour Camilli, une panne de DA pour Kopecky ou encore un abandon pour Bouffier. Sur sa Skoda officielle, Andreas Mikkelsen mène très largement les débats devant la Ford de Suninen. Le Norvégien et le Finlandais sont séparés par la Skoda de Stéphane Sarrazin.

Photos Citroën Racing & Hyundai Motorsport