Malgré quelques gouttes de pluie dimanche après-midi, l’atmosphère était chaude sur le Circuit Jules Tacheny de Mettet, qui accueillait la manche belge du Championnat du Monde de Rallycross.

Même si Solberg semblait bien parti pour s’imposer, le Norvégien partait à la faute, laissant la victoire finale à son équipier de l’équipe semi-officielle Volkswagen, Johan Kristoffersson.

Très rapide durant tout le week-end avec sa Peugeot officielle, Sébastien Loeb jouait de malchance en se faisant bousculer sévèrement par Eriksson au départ de sa demi-finale. Avec un moteur qui surchauffait, le Français était obligé de terminer au ralenti, perdant tout espoir de se hisser en finale.

En Finale, la victoire aurait pu revenir à un autre pilote Peugeot. Mais, ralenti par une crevaison, Timmy Hansen ne pouvait défendre ses chances jusqu’au bout et c’était Kristoffersson qui en profitait. Le Suédois s’imposait devant Hansen et Solberg.

Sur une Peugeot 208 manquant de puissance louée chez Albatec, François Duval a fait tout ce qu’il a pu, mais il a dû se satisfaire de la 15e place au terme des Qualifications, un résultat insuffisant pour se hisser en demi-finale. Dudu a néanmoins été le meilleur Belge en Supercars, Michaël De Keersmaecker terminant 18e.

En RX2, Guillaume De Ridder s’est très bien débrouillé pour sa première course en rallycross. 4e de sa demi-finale, le Nivellois loupait de peu la grande Finale. Cette année, Guillaume disputera au moins 5 des 7 manches du RX2.

Résultats

Supercars
Finale: 1. Kristoffersson (SE-VW Polo); 2. Hansen (SE-Peugeot 208); 3. Solberg (N-VW Polo); 4. Ekström (SE-Audi S1); 5. Eriksson (SE-Ford Fiesta); 6. Bakkerud (N-Ford Focus)
Semi 1: 1. T. Hansen; 2. Kristoffersson; 3. Eriksson; 4. Heikkinen (FIN-Audi S1); 5. Scheider (DE-Ford Fiesta); 6. Loeb (F-Peugeot 208)
Semi 2: 1. Solberg; 2. Bakkerud; 3. Ekström; 4. Timerzyanov (RUS-Ford Focus); 5. Grönholm (FIN-Ford Fiesta); 6. Block (USA-Ford Focus)
DNQ: 13. R. Nitiss (LV-Audi S1); 14. Wilks (GB-VW Polo); 15. Duval (Peugeot 208); 16. Baumanis (LV-Ford Fiesta); 17. Dubourg (F-Peugeot 208); 18. De Keersmaecker (Ford Fiesta); 19. Kaczmarski (PL-Ford Fiesta); 20. Chicherit (F-Renault Clio); 21. K. Hansen (SE-Peugeot 208); 22. Demoustier (Peugeot 208); 23. Karai (HUN-Audi A1); 24. Csucsu (HUN-Kia Rio)

RX2
Finale: 1. Raymond (F); 2. Rooke (GB); 3. Whitten (USA); 4. Haug (N); 5. Olofsson (SE); 6. Nilsson (SE)
Semi 1: 1. Raymond; 2. Rooke; 3. Whitten; 4. Hirani (Ken); 5. Holmen (N); 6. Michalak (SE)
Semi 2: 1. Olofsson; 2. Haug; 3. Nilsson; 4. De Ridder; 5. Evjen (N); 6. Gryazin (LV)
DNQ: 13. Berggren (SE); 14. Hultgren (SE); 15. Bäckman (SE); 16. J. Bäckman (SE); 17. Syversen (SE)

Super 1600
Finale: 1. Navickas (LT-Skoda Fabia); 2. Ligur (EST-Skoda Fabia); 3. Leppihalme (FIN-Renault Twingo); 4. Shigaboutdinov (RUS-Renault Twingo); 5. Baumanis (LV-Skoda Fabia); 6. Linnemann (DK-Peugeot 208)
Semi 1: 1. Baumanis; 2. Leppihalme; 3. Shigaboutdinov; 4. Szabo (HUN-Skoda Fabia); 5. Susta (CZ-Skoda Fabia); 6. Spikis (LV-Renault Twingo)
Semi 2: 1. Linnemann; 2. Navickas; 3. Ligur; 4. Terpereau (F-Citroën C2); 5. Smetana (CZ-Ford Fiesta); 6. Veverka (CZ-Peugeot 208)
DNQ: 23. Van Den Branden (DS 3); 24. Vanalken (VW Polo)…

Touring Cars
Finale: 1. Enerberg (N-Ford Fiesta); 2. Braten (N-Ford Fiesta); 3. Gehrman (SE-Ford Fiesta); 4. Stokke (N-Mazda RX8); 5. Volders (Ford Fiesta); 6. Kasse (NL-Ford Fiesta)
Semi 1: 1. Braten; 2. Volders; 3. Kasse; 4. Gundersen (N-Ford Fiesta); 5. Hontoir (Skoda Fabia); 6. De Beuckelaer (Volvo C30)
Semi 2: 1. Enerberg; 2. Gehrman; 3. Stokke; 4. Larsen (N-Skoda Fabia); 5. Nordgard (N-Ford Fiesta); 6. Brauten (N-Opel Corsa)

Texte Vincent Marique; photos Johan Hendrickx