L’annulation des 24 Heures de Zolder, initialement programmées le week-end prochain, met un terme prématuré au Belcar Endurance Championship 2020. Pour Bert Longin, Stienes Longin et Christoff Corten, cela est aussi synonyme d’un titre définitivement confirmé dans la classe Belcar 1, la catégorie reine du championnat national d’endurance.

Pour la deuxième année consécutive, Bert Longin, Stienes Longin et Christoff Corten coiffent donc la couronne en Belcar 1. Avec leur Norma #TheRocket11 préparée par l’équipe française Krafft Racing, ils ont remporté une victoire et ils ont terminé à quatre reprises au deuxième rang. En plus de ce titre prestigieux dans la catégorie reine du Belcar, le trio se classe 3e dans le classement général. Ils sont aussi les seuls représentants de l’hyper compétitive classe Belcar 1 à figurer dans le Top 5, au milieu de voitures ayant accumulé les points dans des classes nettement moins fournies.

« Stéphane Krafft et son équipe ont découvert le championnat Belcar l’an dernier », rappelle Bert Longin. « Nous avions d’emblée remporté les 24 Heures de Zolder et le titre en Belcar 1. Cette année, nous avons pu conserver notre couronne face à des formations bien plus expérimentées en Belcar. Chapeau à Stéphane et à ses hommes ! »
Stienes Longin et Christoff Corten sont eux aussi satisfaits de ce titre, même s’ils ont un goût de trop peu. « Nous aurions bien voulu disputer les 24 Heures de Zolder, même si celles-ci n’auraient duré que 12 heures », disent-ils. « Nous avions une vraie chance de gagner et nous pouvions encore viser le titre général. Mais bon, c’est ainsi et nous pouvons nous satisfaire de ce que nous avons. »

« La période actuelle est difficile pour tout le monde », complète Bert Longin. « Vu le contexte, je comprends totalement l’annulation des 24 Heures. En tant qu’équipe et pilotes, nous pouvons avant tout être reconnaissants du soutien reçu de nos partenaires. Ils font partie intégrante de notre succès et ce titre est aussi le leur ! »

Yves Maes, le patron de Containers Maes, est l’un de ces partenaires. Malgré l’étrange déroulement de cette saison, il se montre très positif. « J’ai vraiment été surpris du retour reçu par le sport automobile en Belgique, aussi bien sur les réseaux sociaux que dans la presse traditionnelle », explique-t-il. « Cela se confirme avec l’analyse Auxipress de 2020. Mon entreprise a souvent été mise en avant et c’est aussi le but. La collaboration avec Bert et son entourage est très facile, comme si nous nous connaissions depuis 10 ans. Il y a une raison pour laquelle ça colle si bien entre nous : ils veulent gagner… et moi aussi ! »

Il faudra attendre pour goûter de nouveau au champagne de la victoire, mais la saison 2021 est déjà bien dans les esprits. « Je vais déjà vous confier un secret », sourit Bert. « L’an prochain nous serons de nouveau présents en Belcar avec notre Norma du Krafft Racing. Et nous voudrons faire mieux encore que cette année ! »

Source: Com