C’est assurément une des nouveautés majeures du millésime 2018 des Legend Boucles à Bastogne©. Aux côtés des habituelles catégories ‘Legend’ et ‘Classic’, le RAC Spa a décidé d’officialiser la naissance d’une troisième catégorie, baptisée ‘Challenger’.

« Loin de nous l’idée de la jouer façon Jacques Martin en récompensant tout le monde, explique Pierre Delettre, organisateur. Mais depuis l’avènement du ‘Target Time’ en ‘Legend’, certains ont tendance à tirer la langue, se rendant compte qu’il leur est devenu impossible d’espérer un résultat en vue face à des garçons tels que Thierry Neuville, pour ne citer que lui. Dans le même temps, plusieurs pilotes nous ont fait part d’une moyenne trop basse à leur goût en catégorie ‘Classic’ (60 km/h). En créant cette nouvelle catégorie ‘Challenger’, on espère pouvoir contenter le plus grand nombre, avec des équipages qui auront la possibilité de viser la victoire au classement général, et d’autres qui pourront enfin hausser le rythme, sans pour autant se mesurer aux références en ‘Legend’. Dans un premier temps, il ne s’agira sans doute pas de la catégorie qui accueillera le plus de voitures au départ, mais elle a réellement sa raison d’être et nous pensons que son développement devrait être assez rapide… »

D’un point de vue sportif, cette nouvelle catégorie ‘Challenger’ reprendra les règles du jeu des ‘Legend’ par le passé… « La moyenne sera en effet de 80 km/h, quel que soit le test de régularité, poursuit Pierre Delettre. En outre, seul le temps enregistré au Flying Finish entrera en ligne de compte. Il n’y aura donc pas de prise de temps intermédiaires. Le système de chronométrage sera identique à celui des ‘Legend’, et les ‘Challenger’ s’élanceront d’ailleurs directement après les voitures de la catégorie ‘Legend’. Le montant de l’engagement sera également identique à celui de la catégorie phare. »

L’apparition de la nouvelle catégorie ‘Challenger’ a aussi pour objectif de solutionner un problème d’ordre ‘structurel’. Lors de l’édition 2017 des Legend Boucles à Bastogne©, deux tiers du plateau étaient constitués de ‘Classic’ et un tiers de ‘Legend’.

Un déséquilibre que l’organisation aimerait atténuer, afin d’annihiler le risque que ‘le serpent finisse par se mordre la queue’, avec les premières ‘Legend’ rattrapant les derniers concurrents ‘Classic’ sur le parcours lors de la journée du samedi.

Quoi qu’il arrive, sur le podium de Bastogne dimanche après-midi, les spectateurs auront l’occasion d’applaudir le premier équipage vainqueur de cette nouvelle catégorie ‘Challenger’ qui devrait assez rapidement monter en puissance et gagner ses titres de noblesse…

Source : Com