Premier semestre 2016 historique

15_gs_lx_rc_01hr_jpg_ashx

Le marché des « Premium » se porte bien! Nouvelle preuve avec Lexus Europe, qui avec près de 36.500 véhicules au cours du premier semestre 2016, réalise son meilleur résultat semestriel jamais obtenu. En comparaison avec la même période en 2015, l’augmentation est de… 16%. (Marc Lacroix)

Lexus-RX_350-2016-1280-02

Parmi les contributeurs majeurs de ce résultat, le RX de nouvelle génération (+123% par rapport au S1 2015).

Lexus-RC_F_Sport-2015-1280-02

Indépendamment d’une croissance équilibrée entre les différents pays, avec de fortes augmentations (plus de 20%) sur des marchés tels que la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Belgique, l’Irlande, la Pologne et l’Ukraine, où Lexus connaît actuellement la plus forte croissance d’Europe à +256%), la filiale « Prestige » de Toyota enregistre d’excellents résultats en Russie avec une nette augmentation de 17% sur un marché « Premium » qui, à l’opposé, se contracte de 6%. De quoi détenir une part de 14,4% du marché haut de gamme en Russie (+2,8 pp).

Lexus-NX-2015-1280-69

Notons aussi que les véhicules hybrides représentent 98% des ventes Lexus en Europe de l’Ouest. En considérant aussi les marchés de l’Est, cette proportion reste de quelque deux tiers. Le NX 300h est largement le plus prisé (8.788 unités), devant le grand frère RX 450h (4.715 unités), qui précède de peu la petite sœur CT 200h (4.452 unités). Un trio suivi par l’IS 300h (3.182 unités).