Qui pour profiter de l’absence du probable futur champion ?

Comme à Roulers, Sébastien Bedoret compte bien profiter de l’absence de Guillaume de Mévius pour s’imposer en Junior

Avec 7 Juniors au départ, le suspense sera de mise tout au long des 13 spéciales de l’East Belgian Rally. La chance est grande également que le champagne soit débouché en l’honneur du grand absent de l’épreuve, Guillaume de Mevius, leader autoritaire du Junior BRC, qui attend de faire ses débuts en R5 au Rallye du Condroz. Le seul qui peut encore mathématiquement le priver du titre Junior, c’est Sébastien Bédoret. Mais pour cela, l’ancien kartman doit s’imposer ce samedi et empocher un maximum de meilleurs temps. Et en faire de même à Huy.

Après sa victoire convaincante à Roulers et son Junior Award, Sébastien Bédoret prendra le départ en confiance. Le pilote Peugeot peut s’attendre à une solide concurrence de la part de Romain Delhez, qui veut confirmer à domicile ses belles performances en Allemagne. Sur sa Ford Fiesta R2T, Jelle Vermeire peut définitivement se défaire ce week-end de Pierre Vauterin, qui ne sera pas de la partie.

Derrière les trois ténors du Junior BRC, il faudra suivre les performances de Jean Dilley, le jeune frère de Guillaume. Après ses bons débuts au Rallye de Wallonie, le Bruxellois souhaite confirmer sur les spéciales techniques des Cantons de l’Est. Pourra-t-il rivaliser avec Tobias Brüls, qui évoluera devant son public au volant d’une Peugeot 208 R2 ?

Stijn Pacolet défendra quant à lui sa 6e place en Junior BRC alors que Thibaud Mazuin poursuivra son apprentissage au volant de sa Skoda Fabia R2.

Junior BRC (7/9): 1. de Mevius 92 pts; 2. Bedoret 56; 3. Vermeire 44; 4. Vauterin 41; 5. Delhez 29; 6. Pacolet 22; 7. Reynvoet 15; 8. Dewallef 11; 9. Degeer & Wagemans…