Il fera équipe avec Johny Blom pour viser la victoire

Noël et Pâques en un jour, en été: pour Marijan Griebel, un rêve d’enfance se réalisera dans quelques jours quand il prendra le départ du Rallye Lëtzebuerg en World Rally Car.

Marijan Griebel au septième ciel. Avec son copilote Johny Blom, il prendra le départ du Rallye Lëtzebuerg (ou du Luxembourg, les 13 et 14 juillet) en Citroën DS3 WRC. La préparation et l’exploitation de ce bolide quatre roues motrices de 300 ch seront garanties par l’équipe semi-officielle PH Sport.

« Je me réjouis énormément de ce week-end qui sera sans doute inoubliable, » explique Marijan Griebel qui a déjà eu l’occasion de faire connaissance avec le bolide. « Je me suis rendu en France il y a quelques jours pour qu’on m’explique le fonctionnement de la DS3 WRC et pour procéder aux premiers réglages. J’étais étonné de la taille de la structure et du professionnalisme chez PH Sport. »

Une première séance d’essais est prévue dans la région natale de Griebel le jeudi avant le rallye afin de régler les différents paramètres au style de conduite du pilote. Ces premiers tours de roues seront également utiles pour retrouver les automatismes avec Johny Blom, son copilote sur ce rallye. « Johny est un copilote expérimenté qui a déjà partagé un habitacle avec Kris Meeke et Thierry Neuville et dont la société RaceShop.lu est un des partenaires majeurs du projet, » ajoute Marijan Griebel.

Le Rallye du Luxembourg sera une nouvelle fois basé dans le village de Hosingen au nord du Luxembourg et les pilotes affronteront un total de 124 km contre le chrono, répartis sur 8 épreuves spéciales. Marijan Griebel, d’habitude un peu prudent dans ses pronostics, s’exprime cette fois-ci avec un but clair et précis. « Après avoir fêté la première victoire au général d’un rallye l’année passée au Luxembourg, notre but sera de répéter cet exploit en 2018, » explique Griebel qui décompte déjà les jours jusqu’au départ. « Le nombre d’Allemands ayant eu la chance de piloter une World Rally Car en compétition est très réduit. J’ai travaillé très dur pour y arriver et je veux profiter de l’occasion pour remercier tous mes partenaires qui m’ont soutenu tout au long de ma carrière. » (B. Verstraete)