Qu’on se le dise, Aston Martin Racing a décidé de miser sur les jeunes ! En 2019, la prestigieuse marque anglaise lancera en effet la AMR Driver Academy. Objectif : former de jeunes talents évoluant au volant d’une Aston Martin Vantage dans différents championnats en GT. Cette Academy 2019 propose aussi une magnifique carotte : l’un des candidats deviendra en effet pilote officiel pour la marque de Gaydon en 2020. C’est dans ce contexte que Maxime Martin, pilote Aston Martin Racing depuis cette année, a décidé de s’investir au sein de l’équipe Street Art Racing. La formation belge (dont les communiqués tombent souvent dans les spams) rentrera en effet les candidatures de ses jeunes pilotes avec l’espoir de voir l’un (ou plusieurs) d’entre-eux intégrer l’Academy.

« Le projet mis sur pied par Aston Martin Racing est très attractif », explique Maxime. « Les responsables de l’Academy vont sélectionner une dizaine de jeunes ayant entre 17 et 25 ans et qui, bien évidemment, piloteront une des nouvelles Aston Martin Vantage GT3 ou GT4 au sein d’une équipe partenaire d’AMR… Ces candidats recevront un encadrement et de nombreux conseils pour le pilotage, mais aussi pour le marketing ou les relations publiques. Ils rencontreront aussi certains pilotes officiels de la marque pour que ceux-ci leur donnent quelques tuyaux. Pour ne rien vous cacher, j’avais envie d’y consacrer un peu plus de temps et d’aller plus loin dans la démarche… »

Depuis plusieurs saisons déjà, une équipe belge engage des Aston Martin dans des compétitions GT. Et c’est donc assez naturellement que le rapprochement entre Street Art Racing et le Bruxellois s’est fait. « Nous admirons évidemment tous le parcours de Maxime, devenu le pilote de renommée qu’il est principalement grâce à son talent », sourit Albert Bloem, le Team Principal de la formation basée à Lodelinsart. « Non seulement il a un don incontestable, mais en plus c’est un bosseur qui a rapidement compris ce que les teams et les constructeurs attendent d’un pilote. Nous nous sommes dit qu’il serait la personne idéale pour coacher les jeunes qui nous rejoindront… dont ceux qui seront, on l’espère, intégrés à l’AMR Driver Academy. Et comme de son côté l’idée germait aussi depuis un petit temps… »

Ainsi, Maxime Martin sera en 2019 le coach et le conseiller de tous les pilotes du Street Art Racing. « Soyons francs, j’ai parfois eu l’impression au début de ma carrière de manquer d’un repère, de quelqu’un directement impliqué chez un constructeur et qui pouvait m’orienter », avoue le vainqueur des Total 24 Heures de Spa 2016. « Alors, si aujourd’hui je peux donner ça à des jeunes, j’en serais ravi. Car il faut bien se rendre compte que, pour devenir pilote de course professionnel, il ne faut pas seulement aller vite. Ça, c’est la base, le strict minimum… Après, il y a tout ce qu’il se passe en dehors de la voiture : les relations avec les ingénieurs et les membres de l’équipe, comment aborder un week-end, quelle est la préparation physique à suivre… À vitesse égale, il y a bien d’autres critères de choix qui rentrent en compte pour un constructeur. Je me réjouis à l’idée de transmettre cela à des jeunes, avec l’espoir que l’un d’eux devienne pilote officiel à l’avenir. »

Au-delà du coaching, Maxime n’hésitera pas à faire partager son expérience à l’équipe belge, qui engagera deux nouvelles Aston Martin Vantage en GT4 European Series l’an prochain. « Maxime a une telle connaissance du sport automobile qu’il peut nous apporter beaucoup par ses remarques », sourit Damien Hellebuyck, le Team Manager. « Nous pensons aussi qu’il peut nous aider à miser sur des pilotes qui pourraient se faire intégrer dans la AMR Driver Academy et son avis nous sera très utile aussi au moment de former nos équipages. »

Alors que les tests — très prometteurs — se poursuivent pour la nouvelle Aston Martin Vantage GT4, le mercato hivernal est bien lancé pour Street Art Racing !

Source: Com