Elle donnait bien, la Porsche 911 GT3 Cup GENII de Didier Van Dalen à Spa-Francorchamps. Pour la première manche du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux, le pilote Kronos Porsche Centre a vécu un week-end peu fructueux sur le plan comptable mais riche en enseignements.

Après des essais et des qualifications où il fut surtout question de trouver les bons réglages, « Did » fut un des meilleurs « doubleurs » lors de la Course 1. C’était sans compter une visite dans le bac à gravier des Combes qui relégua le pilote frappé du numéro 991 dans les profondeurs du classement.

« Nous avions modifié le set-up et le train arrière de ma Porsche était très survireur », confie celui qui officie au service ventes et marketing de la concession. « J’ai été un peu trop optimiste aux Combes et j’ai fait une incursion dans le bac à gravier. C’est le métier qui rentre ! Pour cette course, je retiens néanmoins les trois beaux dépassements que j’avais réalisés auparavant. »

Comme d’autres pilotes de la coupe Porsche lors de la Course 2, Didier allait être victime d’une sortie beaucoup trop longue de la Safety Car qui allait fortement entraver sa remontée. La 911 bleue et verte termine toutefois honorable sixième de ce deuxième affrontement.

« J’aurais pu finir encore plus haut dans la hiérarchie », souligne-t-il. « Après le retrait de la voiture de sécurité, j’étais 7ème et il me restait seulement trois tours pour remonter. Je suis toutefois parvenu à gagner une position. »

Prochaine étape sur le circuit de Zandvoort (19-20-21 mai) à l’occasion des Jumbo Racing Days by Max Verstappen.

M.B