2018 marquera la dernière saison complète en rallycross pour Michaël De Keersmaecker. Après deux décennies de présence dans la discipline, le Brabançon s’apprête à disputer une dernière saison dans le championnat européen de rallycross. Il prendra à nouveau le volant de sa Ford Fiesta Supercar.

MDK ne mettra pas un terme définitif à sa carrière, mais il va surtout se consacrer plus à sa fille Juna qui dispute des compétitions d’équitation.

« Je n’avais pas l’intention de m’inscrire pour une saison complète », a confié le pilote de Londerzeel sur Autosport.be. Mais si vous comptez combien de candidats il y a pour les Championnats d’Europe, je ne serai jamais certain d’une place pour certaines courses. M’inscrire à toutes les courses était donc le seul moyen d’assurer ma place. »

« J’espère aller jusqu’au bout de la saison, car comme en World RX, il y a de lourdes amendes si vous déclarez forfait. Ensuite, la Fiesta sera en vente, mais pas à n’importe quel prix. Si elle ne part pas, je choisirai quelques courses sans pour autant m’inscrire à un championnat complet. »

Le championnat débutera le week-end du 14 avril sur le circuit de Catalunya.