Avec l’arrêt du programme en rallye-raids de Peugeot Sport, les trois pilotes de premier plan que sont Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Cyril Despres se sont retrouvés sur le marché pour le Dakar 2019.

Souffre-douleur du Lion au cours des dernières éditions, le Mini Team X-Raid n’a pas hésité longtemps et a tout bonnement et simplement enrôlé les trois piliers de l’aventure 2008/3008DKR qui évolueront tous sur des buggys Mini à deux roues motrices. Pour Stéphane Peterhansel, il s’agit d’un retour au bercail, lui qui avait offert à la marque-phare de BMW ses premiers succès sur le Dakar.

« Ce trio est évidemment un casting de rêve, qui apporte également une montagne d’expérience à notre équipe. », indique Sven Quandt, chef d’orchestre du Team X-Raid. « Carlos nous a beaucoup soutenu lors du développement de notre MINI et nous a permis de progresser dans ce sens, notamment en ce qui concerne les réglages. Stéphane est un vieil ami et je suis ravi de le retrouver dans l’équipe. Cyril a également montré de quoi il était capable ces dernières années, et je suis impatient de voir comment il performera avec nous. Il a déjà beaucoup de kilomètres à son actif au volant de notre voiture. Notre MINI a parcouru avec fruit de nombreux kilomètres d’essais au cours des derniers mois et nous sommes très heureux de sa première sortie en compétition. »

Avant de prendre le départ du Dakar 2019 le dimanche 6 janvier, le nouveau triumvirat du Mini Team X-Raid s’alignera au départ du Rallye du Maroc qui aura lieu du 3 au 9 octobre.