Même s’il conserve toujours les rênes du Rallye Monte-Carlo, Sébastien Ogier est clairement mis sous pression par Ott Tänak, qui ne loupe décidément pas ses débuts avec Toyota. Le pilote Ford paie le prix d’un mauvais choix de pneus et a vu son avance fondre. Le Gapençais n’a désormais plus qu’un pécule de 39″5 sur son ancien équipier.

Et le champion du monde en titre de se lancer dans un nouvelle tirade tragicomique. « Où sont les temps des autres ? », s’est exclamé Ogier. « Il n’y a pas de panneaux !? Cela fait des années que je fais cette remarque, et toujours rien de fait. C’est un scandale, l’ACM. L’an prochain, je ne participerai plus à ce rallye ! ». Chacun appréciera comme il l’entend ces propos…

Dans la 12ème spéciale « Saint-Léger-les-Melezes – La Batie Neuve », Thierry Neuville a signé un nouveau scratch, précédant les Toyota d’Ott Tänak (+2 »0) et d’Esapekka Lappi (+2’6). Elfyn Evans (Ford, +2 »9) et Jari-Matti Latvala (Toyota, +5 »8) complètent le Top 5.

Avant la dernière spéciale (Bayons-Breziers) de ce samedi qui débutera à 16h03, voici le classement provisoire : Ogier leader pour 39″5 d’avance sur Tänak, suivi de Latvala (1’39″6), Meeke (4’44″1), Lappi (4’50″3), Evans (5’14″1), Bouffier (5’37″4), Neuville (5’49″6) et Breen (9’02″8).

Come on, TNNG !