Jusqu’à présent, il y avait beaucoup d’intérêt hollandais pour la Mazda MX-5 Cup, jusqu’à ce que le team belge BMS Motorsport officialise sa participation à cette nouvelle coupe de marque typée sprint !

BMS Motorsport a en effet décidé de procéder à l’achat de deux Mazda MX-5 Cup, explique Filip Baelus, responsable du team basé à Turnhout. Jusqu’à présent, nous étions actifs en Rallycross avec une Volvo C30, ainsi qu’en Belcar avec une BMW 325i. La Mazda MX-5 Cup nous semble être une formule idéale pour élargir nos horizons, avec une attention particulière pour les pilotes qui ont envie de s’adonner à une compétition au sens le plus pur du terme, à savoir en mode sprint.’’

La Mazda MX-5 a été développée pour le circuit par Intrax Suspension Technology, équipée d’une cage d’arceau avec certificat FIA et d’une suspension adaptée pourvue d’amortisseurs Intrax, le tout pour un poids de 960 kilos et une puissance de 184 chevaux sous le capot. Lors des six meetings populaires programmés sur les circuits de Zolder, Spa-Francorchamps, Zandvoort et Assen, ce sont chaque fois deux sprint de 30 minutes qui seront disputés.

“Pour l’heure, nous sommes en discussions avec plusieurs pilotes potentiels, explique Filip. Rien n’est décidé, mais de notre côté, nous sommes certains de répondre présent lors de la première manche de la Mazda MX-5 Cup dans le cadre des Jumbo Familiedagen sur le circuit de Zandvoort. Vu l’énorme intérêt public – il y avait 100.000 spectateurs l’an dernier – c’est une occasion unique pour les sponsors, les partenaires et les candidats-pilotes de se montrer une première fois, et ainsi se faire remarquer. J’espère pouvoir assurer une suite lors du meeting suivant, qui aura lieu sur le sol belge, lors du Zolder Superprix.’’

Ce n’est pas la première fois que les fans belges pourront apprécier les Mazda MX-5 ‘cheveux au vent’. En 2000, une quinzaine de Mazda similaires a pris part au championnat de Belgique sur circuit, et les petites propulsions nipponnes avaient assurer le spectacle, avec de passionnantes batailles portière contre portière. Mazda a aussi écrit l’histoire en Belgique en devenant le premier constructeur japonais à décrocher la victoire aux 24 Heures de Spa, au terme de l’édition 1981.

Source : Com