Deux semaines après sa participation à la FIA GT World Cup, du 16 au 18 novembre à Macao, le Belgian Audi Club Team WRT sera au départ de la toute première édition de la FIA GT Nations Cup les 30 novembre et 1er décembre sur le circuit de Bahreïn.

Nouvelle venue sur la planète des courses pour voitures de Grand Tourisme, la FIA GT Nations Cup propose un concept pour le moins original : chaque équipage engagé représentera en effet son pays. Avec des duos au maximum composés d’un pilote classé Silver et d’un pilote classé Bronze par la FIA, cette course exotique est avant tout réservée aux amateurs éclairés et aux jeunes loups désirant se faire un nom dans le paysage du GT.

Habitué à disputer les épreuves majeures avec des pilotes professionnels, le Belgian Audi Club Team WRT se présentera à Bahreïn avec un duo 100% inédit composé de Charles Weerts et Mike Den Tandt.

« J’adore le concept d’une voiture représentant un pays », se réjouit Vincent Vosse, le Team Principal du Belgian Audi Club Team WRT. « Et le faire via une association entre un pilote Bronze, qui est un « amateur », et un Silver, qui est souvent un pilote en train de lancer sa carrière, est intéressant. Nous sommes fiers de représenter la Belgique avec une Audi R8 LMS décorée spécifiquement pour l’évènement. Je connais Charles depuis qu’il est gamin. Il apprend vite et le voir faire ses débuts en GT sur une voiture de notre équipe est la suite logique. Quant à Mike Den Tandt, je me souviens de ses performances en karting et en monoplace il y a une quinzaine d’années. Je suis heureux de pouvoir le ramener sur un circuit dans le cadre d’une aussi belle épreuve. Et je pense que ce duo pourrait créer la surprise… »

Cinquième du dernier Championnat d’Allemagne de Formule 4 avec une victoire et trois autres arrivées sur le podium, Charles Weerts fera donc ses débuts en GT à la fin de cette saison. Le jeune Aubelois de 17 ans, classé Silver par la FIA, sait que le défi est de taille.

« Après deux saisons en Formule 4, je me réjouis de cette opportunité », avoue le fils d’Yves, l’un des fondateurs de WRT. « Même si je ne tourne pas forcément le dos à la monoplace pour l’avenir, ce sera dans tous les cas un nouveau défi. Alors que je n’ai aucune expérience, je vais me retrouver face à des spécialistes des courses de GT et ce ne sera pas simple. Mais c’est comme ça qu’on apprend le plus ! Lors de mes premiers essais, j’ai été étonné par les performances de l’Audi R8 LMS GT3. Honnêtement, je ne m’attendais pas à un bolide aussi puissant et rapide. J’ai adoré les sensations procurées par cette GT3 et j’ai bien progressé. Ce sera de nouveau mon but à Bahreïn : faire mieux chaque fois que je prendrai la piste ! Et pour cela, je compterai aussi sur mon équipier, Mike, pour me faire partager son expérience. »

Mike Den Tandt, n’est, en effet, pas un inconnu aux yeux des connaisseurs. Vainqueur en 1996 du Rainbow Trophy, qui était alors considéré comme le Championnat du Monde de Karting pour les Cadets, le pilote issu de la partie germanophone du pays a ensuite brillé en monoplace. Malheureusement, après un titre dans la Formule Ford Benelux en 2000 et quelques belles prestations en Formule Renault 2.0 et en Formule Renault V6, Mike dut renoncer à sa carrière par manque de budget à la fin de la saison 2003. Depuis, âgé de 35 ans et ayant très peu roulé en compétition, il est redevenu pilote Bronze.

« C’est fantastique pour moi de participer à cette FIA GT Nations Cup et je remercie Vincent (Vosse, NDLR) de s’être souvenu de moi », sourit-il. « Dix-huit ans après avoir été nommé Espoir de l’année par le RACB, je ne m’attendais pas à pouvoir de nouveau représenter la Belgique dans une épreuve internationale ! Depuis la fin de ma carrière en monoplace, je n’ai disputé que quelques courses de club avec des Porsche, mais les premiers essais de l’Audi R8 LMS se sont très bien déroulés. Il m’a fallu m’habituer au grip en virage et au freinage, très différent de ce à quoi je suis habitué. Mais l’équipe et moi étions plutôt satisfaits au terme de cette journée. Avec Charles, qui a plus ou moins la moitié de mon âge, nous devrions former un bon équipage. Mais je ne connais pas du tout nos adversaires donc ne comptez pas sur moi pour faire un pronostic. »

Idéalement encadrés par le Belgian Audi Club Team WRT, Charles Weerts et Mike Den Tandt comptent en tout cas porter bien haut le noir-jaune-rouge à Bahreïn !

Source: Com