La Mercedes SL est une icône. Sa lignée, qui débute dans les années 50 avec la fameuse 300 SL Gullwing se perpétue aujourd’hui avec une toute nouvelle génération. (17.11.2021 – Marc Lacroix / illustrations constructeur)

 

Avec sa 9e génération, la Mercedes SL (initialement Super Leicht) a pour la première fois de son histoire été développée en collaboration avec AMG. Elle entend remplacer Classe S cabriolet et AMG GT ; les proportions de la nouvelle SL « R232 » font honneur à l’AMG-GT : porte-à-faux réduits au profit de la longueur d’empattement.

Nouvelle plateforme MSA (Modular Sport Architecture), châssis « spaceframe » alu plus rigide ; visage agressif ; passages de roues gonflés ; poignées de porte en retrait ; aérodynamisme très soignée, avec plancher plat et système Airpanel en 2 parties ; spoiler arrière actif intégré au couvercle de coffre.

La SL en revient à une configuration 2+2 (abandonnée en 2001 au bénéfice d’un toit rigide escamotable plus encombrant) grâce au retour à une « bonne vieille » capote de toile 3 couches ; toit plus léger de 21 kg ; architecture du toit faite d’acier et d’aluminium ; ouverture/fermeture en 15″0 possible jusqu’à 50 km/h ; coffre 213 / 250 litres (position fermée / ouverte) ; technologie Airscarf intégrée à l’appuie-tête.

Instrumentation numérique à technologie 3D de 12,3 pouces ; grand écran vertical central de 11,9 pouces à inclinaison variable de 12 à 32° ; aérateurs en forme de turbine ; seconde génération du système MBUX capable de comprendre jusqu’à 28 langues.

Deux mécaniques AMG V8 biturbo prévues : SL55 476 ch / 700 Nm et SL63 583 ch / 800 Nm ; boîte 9 automatique AMG Speedshift MCT 9G ; pour la première fois sur la SL, transmission intégrale 4Matic+ ; différentiel arrière à glissement limité de série pour SL63 (option pour SL55) ; amortissement adaptatif de série.

Lancement : Printemps 2022.

 

Voir articles Mercedes