Les 24 Heures de Zolder, c’est l’épreuve d’endurance la plus populaire de Flandre. Ce week-end, Nico Verdonck pensait suivre l’événement à distance, mais un appel de dernière minute du Selleslagh Racing Team (SRT) a tout changé. Sans avoir participé aux essais et aux qualifications, le Belge s’est finalement retrouvé au départ du double tour d’horloge limbourgeois sur une Mercedes-AMG GT4… et il a remporté sa catégorie ! En outre, lui et ses équipiers ont terminé à une belle sixième place au classement général.

« Quelle fin de week-end surprenante », lance le pilote de 32 ans. « Je ne m’attendais pas du tout à participer à cette épreuve. La conclure avec la victoire dans la catégorie Belcar 3 et la 6e position du général est donc inattendu et inoubliable. Et puis, c’était magnifique de retrouver tous mes fans belges à domicile !»

Il faut dire que tout s’est enchainé très vite pour le Bruxellois : « Vendredi, j’étais en test sur le Nürburgring quand SRT m’a appelé en renfort. Les qualifications étant programmées le jeudi, il me restait donc le warm-up pour prendre la voiture en main avant le départ, mais j’ai pu rapidement trouver un rythme compétitif. »

Malgré une arrivée au circuit mouvementée, Nico Verdonck a connu une course sans le moindre problème au volant de la Mercedes-AMG GT4 #30 préparée par SRT. « Tout a été extrêmement bien huilé », sourit Nico. « Nous n’avons commis aucune erreur. Sur la piste, notre équipage homogène a fait preuve de régularité et cela a payé. Dans les stands aussi, l’équipe a fait du très bon travail en effectuant des ravitaillements efficaces. »

Ce que retiendra aussi Nico Verdonck de cette édition des 24 Heures de Zolder, c’est la très bonne collaboration avec ses équipiers Nicolas Vandierendonck, Johan Vannerum, Filip Teunkens et Jean-Luc Behets. « Il s’agit de pilotes que je coache actuellement », explique le Bruxellois. « Vivre les joies du succès avec eux a été fantastique, mais c’est surtout très motivant de voir que le travail fourni avec eux a porté ses fruits.»

Après cette très belle prestation d’ensemble, Nico Verdonck compte bien encore faire parler de lui dans les prochains mois. Les 14 et 15 septembre, il disputera les Spa 6 Hours Classic à bord d’une Ford GT40… avant de peut-être relever de nouveaux défis en fin de saison.

Source : Com