A défaut de pouvoir viser la victoire, Thierry Neuville s’est attelé à rallier l’arrivée au Mexique et marquer des points précieux au championnat, comme l’atteste son copilote Nicolas Gilsoul.

« Le dénouement du rallye n’est pas dramatique », commente Nico. « Si on reprend tout depuis le début, on n’a pas été vernis avec notamment la crevaison du premier jour. La Hyundai ne marche pas encore correctement de surcroît. On a donc tout fait pour passer à travers les embûches et on a laissé la performance pure de côté. Très peu de gens ont terminé le rallye sans le moindre problème et nous en étions conscients. »

« Il faut désormais travailler sur la voiture », poursuit-il. « Année après année, il y a toujours des terrains sur lesquels nous avons du mal. Il faut impérativement trouver de la performance et amener des upgrades dès que possible. »